Dette Edf intrum justitia

Zoupette44 4 Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 29 juillet 2017 Dernière intervention - 29 juil. 2017 à 00:15 - Dernière réponse : sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 9 août 2017 à 19:31
Bonjour à tous,
Je m'explique rapidement sur un litige que j'ai Avec Edf il y a quelque moi de cela il me réclamer la somme de 2800€ sur une année Avec quelque impayé en début d'année 2017 suite à plusieurs mois sans ressource..
je suis àu rdv je chauffe certe mais je vie dans un 50m2 seule je suis pas souvent chez moi je chauffe uniquement l'hiver car il fais tres froid dans l'appartement donc pour moi il est impossible de consommer 2800€ de GAZ c'est tout de même énorme sur 1 mois une facture de 1200€ à etais faite et le reste sur l'année sachant qu'avant les impayée je payer 100€ par mois gaz et électricité.
J'ai refuser de payer cette somme car je ne comprenais pas la consommation et surtout étant dans l'incapacité de payer cette somme!!!
Je vie seule eT j'ai personne pour m'aider. Je travaille en intérim mais Avec ce que je paye à côté et mes dettes il ne me reste plus grand chose pour vivre j'ai tout de même essayer de trouver un accord mais trop élever pour moi. Il y a 2 moi il mon couper mon gaz eT mon électricité un week end de 3 jours.. Super
J'ai appeller le vendredi soir en rentrant du travail je m'aperçois que je n'est plus d'énergie je les appel en panique il m'explique qu'il mon couper Si je ne paie pas dans l'immédiat 642€ il ne me remettree pas le courant donc j'ai du faire un emprunt auprès de quelqu'un pour payer cette somme car je ne pouvais rester sans eau san gaz ni électricité pas le choix je me suis à nouveau endetté pour payer j'ai changer de fournisseur pour éviter cela il mon proposer un échéancier de 400€ par moi Edf est bien rigolo comment peut on payer cette somme quand on a deja des difficulte financière. Je leur est proposer 100€ par mois puis j'augmenterais les fréquences quand ma situation s'arrangera il on refuser eT passer le relais à intrum justicia il m'harcele par telephone et courrier je ne peux pas payer cette somme je travaille mais c à peine si g de quoi ca vivre je n'est le droit à rien je ne sais plus quoi faire.
Peuvent il me saisir sur salaire ou sur mes biens? Je n'est rien mais le peu que j'ai j'ai dû cravacher dur pour pouvoir me meubler s'il me saisissent la mon moral n'ira pas bien du tout j'ai trop souffert pour recommencer à nouveau à zéro.
Je suis dans la capacité de leur donner 50 à 100€ par mois mais j'ai peur qu'il refuse? Si je leur envoi une lettre en AR suivi d'un paiement les poursuites engager par intrum seront elle stopper? Je suis pas une mauvaise payeuse j'aimerais payer mais je ne peux accepter l'échéancier qu'il me propose j'en est pas les moyens et voir débarquer un huissier chez moi je pense que je partirais en dépression..
pas courrier en recommander uniquement d menacé par telephone ou par courrier peuvent il réellement me saisir? Si oui Si je leur fais un premier paiement à ma convenance sur l'échéancier et Que je m'y tiens les poursuites s'arrêteront elle? Merci de vos réponse
Afficher la suite 
4Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 29 juillet 2017 Dernière intervention

6 réponses

Répondre au sujet
sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 29 juil. 2017 à 00:23
0
Utile
5
sans décision de justice pas de saisie
donc pour le moment vous ne risquez rien

soit vous payez ce que vous pouvez, ca leur suffira peut etre
mais dans ce cas, rien ne les empêche d'engager une procédure

soit vous attendez de voir si une décision de justice arrive

Dans les 2 cas, ils engageront des poursuites judiciaire, ou pas ...
impossible de savoir à leur place.

parcontre si il font une procédure judiciaire, il faudra trouver une solution des que vous aurez connaissance de la décision.
soit trouver un accord avec le créancier ou son huissier
soit un juge pourra vous accorder un délai sur 24 mois.
Zoupette44 4 Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 29 juillet 2017 Dernière intervention - 29 juil. 2017 à 09:33
Merci sleepy00 je pensais qu'en leur versant un minimum il etais dans l'obligation d'arrêter les poursuite il me semble NOn?
Afrikarnak 22322 Messages postés lundi 12 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 11 décembre 2017 Dernière intervention - 29 juil. 2017 à 10:34
RE:

L'arrêt des 'poursuites' suite à un versement minime (Ou pas..) est une légende urbaine..

Si un échéancier est mis en place après négociation amiable il est indispensable qu'un écrit 'acte' l'accord. (Autrement dit, jamais d'accord verbal-blabla)

A+
sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 29 juil. 2017 à 10:34
non, vous ne pouvez pas obliger un créancier à accepter un échéancier
imaginez vous devez 10000 et vous vous versez 50€/mois, le créancier serait obligé d'attendre plus de 15 ans ? ca n'aurait pas de sens
KENZO > sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 18:22
Bonjour,
Ces officines de recouvrement n'ont absolument aucun pouvoir et l'on se demande pourquoi EDF fait appel à ce genre d'officine douteuse ,alors que EDF a un service juridique très compétent .Une injonction de payer ,c'est gratuit et sans avocat et le juge peut très bien échelonner la dette sur 24 mois;c'est généralement ce qui se produit.
Après ,on dira que l'électricité est cher!!!!
C'est d'ailleurs la même remarque pour les opérateurs téléphoniques.
Le problème de ces officines ,c'est quelles harcèlent les gens ,par courrier,par email,par téléphone et souvent d'une façon très incorrecte.Les lettres sont très mal rédigées,ne comportent jamais les mentions légales obligatoires et font souvent référence à des huissiers qui n'existent pas et aussi à des avocats fantômes;
Quelques fois elles utilisent des fichiers de dettes qui n'existent plus ou qui sont prescrites ou qui ont fait l'objet d'un accord direct avec le créancier.
Le conseil que je donne en pareil cas,c'est de ne jamais leur répondre et de traiter toujours avec le vrai créancier ,en proposant un échéancier de 24 mois maximum(c'est la maxi que le juge d'instance peut accorder-sauf exception-)
Au besoin en demandant une conciliation devant le T.I. du lieu du débiteur,c'est gratuit et sans avocat.Si EDF refuse,cela ne sera pas très bien vu par le juge d'Instance. (référé)
Surtout gardez bien tout le courrier que vous recevez d'eux.
Enfin ,on peut toujours saisir le médiateur de l'énergie qui va diligenter une enquête sur la facture litigieuse .
Amicalement vôtre
suji KENZO
sleepy00 11016 Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 19:31
"officines de recouvrement n'ont absolument aucun pouvoir "
Elles ont le même pouvoir que n'importe qui
c'est à dire éventuellement d'engager une procédure judiciaire pour le compte de leur mandataire.

une dette prescrite judiciairement reste une dette, rien n’empêche d'en réclamer le paiement.


il ne faut pas faire de généralités, si dans certain cas, la dette est plutôt louche
et/ou prescrite
dans d'autres cas, intrum justicia engage des procédures judiciaires, en toute légalité

le risque de votre discours tout négatif
c'est qu'après au Tribunal, on vois des contestations ridicules juste parce que Intrum ou autre crédirec ... à pris le dossier en charge
et la personne se retrouve à payer plus cher parce qu'elle à lu sur internet que...
Commenter la réponse de sleepy00
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une