Signaler

CMU-C et revenus d'épargne

Posez votre question 3singes76 2Messages postés samedi 29 juillet 2017Date d'inscription 18 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 sept. 2017 à 14:34 par Lolo666
Bonjour,

Sauf erreur de ma part, le décret n° 2017-533 du 12 avril 2017, entré en vigueur le 1er juin 2017 précise les conditions selon lesquelles les revenus du capital non imposables sont exclus de la condition de ressources applicable pour l'attribution de la de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et de l'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS).

Or pour toute demande CMU-C, la CPAM exige toujours un document à faire compléter et signer par sa banque, indiquant l'ensemble des capitaux (imposables ou non), le montant des intérêts et la date de versement des ces intérêts au cours de la dernière année civile.

Puis-je avoir votre avis ? Cette démarche de leur part vous semble-t-elle légale ?

Merci beaucoup.
Utile
+1
plus moins
bonjour,
A mon avis la banque doit faire la distinction entre les intérêts imposables et ceux qui sont exonérés. Assurez vous ensuite que la CPAM applique bien l'exclusion décrétée.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Je ne parviens en tout cas pas à savoir si la CPAM a le droit d'exiger un relevé de l'ensemble de nos capitaux aux revenus non imposables, alors qu'ils ne sont plus pris en compte...
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
La CPAM peut accéder à vs données bancaires par le fichier Ficoba. Donc il vaut mieux déclarer plutôt que de se faire rattraper après.
Lolo666- 13 sept. 2017 à 14:34
Moi aussi je le pose la question je suis en train de remplir ma demande de cmu et je vois pas le rapport de leur déclarer enfaite au pire ils vont nous entuber plus
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une