Signaler

Séparation et crédit maison

Posez votre question Marie89000 4Messages postés vendredi 4 août 2017Date d'inscription 4 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 10 août 2017 à 16:11 par cici
Bonjour à tous,

Voilà ma situation. Mon conjoint et moi nous entendons très bien. Mais nous ne sommes plus amoureux. Nous avons une fille de 21 mois. Nous sommes juste concubins. Pas de mariage ou autre.

Nous avons un crédit immobilier sur le dos. Nous sommes 50/50 pour le crédit.

J'aimerais que nous nous separions car nous sommes pas heureux ensemble, même si ne nous sommes pas malheureux pour autant. Mais je pense que nous serions mieux seuls ou avec quelqu'un d'autre.

Le hic donc, c'est cette foutue maison. Je ne pourrais pas partir, payer la moitié du crédit plus un loyer. Et je pense qu'il voudra garder la maison. Mais seul, il ne pourra pas assumer.

Vendre la maison ? OK.... Mais ce sera à perte car il y a des travaux à faire. Et donc il restera une partie du crédit à assumer. A quelle échéance ? Car je ne pourrais rembourser que petit à petit. Impossible pour moi de sortir des fortunes. J'ai un modeste emploi et lui aussi. Et puis vu le trou ou nous vivons.... Ça pourra mettre des années avant de la vendre.

Louer la maison ? OK.... Mais il faut faire les travaux car on ne pourra pas louer en l'état. On en reviens a l'argent qui manque pour ces travaux qui devront être fait rapidement pour une potentielle location.

Faire saisir la maison.... Pourquoi pas. Mais une vente aux enchères sera aussi à perte. C'est certain. Donc toujours une partie du crédit sur le dos.

Donc tout ça nous ramène à rester ensemble.... Mais franchement même si on s'adore, on vas pas rester comme ça encore 20ans juste pour un bout de cailloux et un terrain.

Alors on fais quoi ? Il se trouve une nana pour emménager avec lui et payer ma part que je lui cède ?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonsoir : on s'adore, on vas pas rester comme ça encore 20ans juste pour un bout de cailloux et un terrain .... vous n'oubliez pas l'esentiel dans tout ça ?...... votre fille de 21 mois ?....
Marie89000 4Messages postés vendredi 4 août 2017Date d'inscription 4 août 2017 Dernière intervention - 4 août 2017 à 18:02
Nous n'avons pas de soucis pour notre fille. Nous avons déjà parlés du "cas ou" on se separerais. Je garde notre fille et il l'a vois quand il veut. Nous nous entendons très bien. Contrairement à beaucoup de couples qui se déchirent en se séparant, ce n'est pas notre cas. Nous souhaitons juste retrouver chacun une liberté. Notre fille est bien évidemment notre priorité et je crois que pour son bien il vaut bien mieux que nous nous entendions bien. Je ne vois aucun soucis sur ce plan là.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Il est utile d'avoir l'avis de votre banquier, pour l'avenir de cette maison.

pour son bien il vaut bien mieux que nous nous entendions bien.
Attendez que Monsieur trouve une "Julie" et votre entente sera probable bien différente.
Marie89000 4Messages postés vendredi 4 août 2017Date d'inscription 4 août 2017 Dernière intervention - 4 août 2017 à 18:12
Non.... Moi je veux que son bonheur. Si il trouve quelqu'un de bien....tant mieux. Je ne lui souhaite pas de mal. Bon c'est certain qu'il faudra que je rencontre cette personne par rapport à notre fille etc.... Ça peux être un problème si on ne s'entend pas c'est vrai. Mais je sais qu'il fera ce qu'il faut pour notre fille. Nous ne sommes vraiment pas prise de tête. Il est le papa de ma petite et il le sera toute sa vie. Nous serons donc amenés à nous voir très souvent. Autant que ça ce passe au mieux.
Répondre
lucini 4617Messages postés samedi 27 novembre 2010Date d'inscription 8 août 2017 Dernière intervention - 4 août 2017 à 21:25
Il se trouve une nana pour emménager avec lui et payer ma part que je lui cède ?

Si sa nouvelle "copine" accepte de vous racheter à l'euro symbolique vos 50% de droits dans l'indivision contre la reprise à son nom des 50% de l'emprunt restant à rembourser, dans cette option ce serait une bonne affaire pour vous, mais il serait prudent de conclure le deal avant qu'elle ne s'installe sinon vous allez rester avec les mensualités sur les bras ou faire ménage à 3.
Répondre
Marie89000 4Messages postés vendredi 4 août 2017Date d'inscription 4 août 2017 Dernière intervention - 4 août 2017 à 22:51
Oui c'était une blague.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
vous avez de la chance d'avoir une situation aussi simple... sur certains points on se ressemble, moi et mon conjoint (ou ex conjoint) avons une fille de 15 mois et une maison depuis 2 ans et bien évidement le crédit immobilier aussi. Sauf que nous ne sommes pas d'accord sur la séparation. Pour ma part je veux qu'on se quitte car il a été infidèle mais il n'accepte pas la situation (!!!), il dit qu'il s'excuse et patati et patata, sa solution: s'éviter (dans la maison!!!), que ca se tassera et que ca ira mieu. je souffre ce n'est pas la première fois qu'on rencontre cette situation, la dernière fois j'ai pardonné et il n'y avais pas autant d'enjeux (pas d'enfant, pas de maison). mais la je ne veux et peux plu. 11 ans de relation, je vais avoir 30 ans et je pense à ma fille, beaucoup diront il faut penser aux enfants réessayer, se pardonner mais qu'est ce qui est le mieux rester avec le père sans lui pardonner et que ma fille me voit triste ou partir et être triste aussi. je ne sais plu ou j'en suis et le crédit n'est pas la pour m'aider a partir....
cici- 10 août 2017 à 16:11
je me suis mal exprimé dans ma première phrase... c'est plus d"'avoir de la chance d'avoir" le même point de vue que votre conjoint, que vous soyez d'accord. après la situation est tout autant compliquée.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une