Signaler

Vente fond de commerce

Posez votre question Amestane 2Messages postés mercredi 9 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 9 août 2017 à 10:45 par Amestane
Bonjour,
Un client de ma laverie automatique est intéressé pour reprendre mon bail mais pour exercer une activité qui n'est pas mentionnée dans le bail.J'ai sollicité le bailleur pour extension du bail à l’activité souhaitée par le futur acquéreur. Le bailleur,ayant validé ma demande,fit appel à son conseil (avocat) pour la rédaction d'un avenant au bail commercial initial,portant adjonction à l'objet social l'activité d'épicerie générale et bio,produit alimentaires de base (activité du futur acquéreur).
L'avocat m'appela hier matin pour m'annoncer que l'avenant est prêt.
Ma question est la suivante (ou plutôt mes questions) :
1-Est-ce que je peux vendre mon fond de commerce dans sa totalité (laverie automatique + commerce produits alimentaires) sachant que jusqu'à aujourd'hui,je n'ai jamais exercé le commerce de vente de produits alimentaires ?Sinon,est-ce que je dois présenter le dossier avec la laverie automatique comme seul fond de commerce à vendre et libre par la suite à l’acquéreur de d'exercer l'activité de son choix,sans obligation de garder la laverie automatique comme activité complémentaire ou principale ?
2- Est-ce que je dois signaler au CCI la despécialisation de mon bail pour la faire mentionner sur le Kbis ou non ?
Merci
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour

1-Est-ce que je peux vendre mon fond de commerce dans sa totalité (laverie automatique + commerce produits alimentaires) sachant que jusqu'à aujourd'hui,je n'ai jamais exercé le commerce de vente de produits alimentaires ? OUI


2- Est-ce que je dois signaler au CCI la despécialisation de mon bail pour la faire mentionner sur le Kbis ou non ?
NON

La bailleur vous demande une indemnité de déspécialisation ?
Amestane 2Messages postés mercredi 9 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 10:45
Merci pour votre réponse.
Non le bailleur,qui est un organisme public,ne m'a pas demandé d'indemnité.Par contre l'avocat qui rédigé l'avenant m'a facturé 480€ TTC pour l’opération.
Au risque de me répéter,il n y a donc aucune référence juridique à même d'annuler ou de s'opposer à la transaction?
Je précise bien que jusqu'à aujourd'hui,je n'ai jamais exercé le commerce de vente de produits alimentaires,est-ce que je peux vendre mon fond de commerce dans sa totalité (laverie automatique + commerce produits alimentaires) ?
Par ailleurs,quels sont les documents que moi,le vendeur,dois joindre au dossier à présenter au notaire pour l’acte de vente?
Cordialement
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une