Signaler

Vente d'un appartement avec un bail de location meublée

Posez votre question harry - Dernière réponse le 9 août 2017 à 14:55 par Poisson92100
Bonjour,

Je souhaite acquérir un appartement vendu avec un locataire et un bail meublé courant jusqu'au juin 2018.
Je souhaite acquérir cet appartement pour y résider (résidence principale).
qui doit donner le congé pour vente pour le locataire ?
Est ce que le délais de préavis de 3 mois pour congé de vente peut être donné dès l'achat pour récupérer l'appartement pour que j'y habiter après les 3 mois de préavis ?
ou faut-il obligatoirement que j'attends la fin du bail en juin 2018 ?
Ce qui dans ce cas m'intéresserais pas d'attendre encore 10 mois !!!!

Merci de vos retour.
cdlt
Harry
Utile
+0
plus moins
bonjour
Le congé se donne par le propriétaire pour la fin du bail avec préavis de 6 mois
Le vendeur (ou vous une fois propriétaire) pouvez donner le congé mais il n'imposera le départ du locataire qu'en juin 2018

Dans un cas comme demander avant au bailleur de délivrer congé pour vente ou a minima mettre dans le compromis l'obligation de délivrance d'un congé pour vente parl e bailleur (mais le locataire aura droit de préemption)
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,

voir :
http://www.notaires.paris-idf.fr/actualites/loi-alur-et-location-immobiliere-le-conge-pour-reprise-et-le-conge-pour-vendre

« le congé pour reprise ne pourra être délivré moins de 2 ans après l'acquisition. »

Donc, comme dit par Poisson, si vous voulez habiter de suite, il faut que ce soit le propriétaire-bailleur actuel qui donne "congé pour vente" à son locataire.
Le délai, du fait que le logement est meublé, est de 3 mois avant la fin du bail (6 mois c'est pour les locations en vide) = la réception du courrier R+AR doit être réalisée AVANT les 3 derniers mois du bail.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

CDT.

Poisson92100 19709Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 octobre 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 14:55
djivi a raison
Meublé = 3 mois (et non 6 comme en "nu")
Et pour conclure sur votre souhait : aucun moyen d'imposer le départ du locataire avant juin 2018
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une