Signaler

Aide sur une affaire homicide involontaire...

Posez votre question Malakovsky - Dernière réponse le 10 août 2017 à 10:13 par roudoudou22
Bonjour,

Un proche est décédé d'un homicide involontaire avec véhicule a moteur: entament son dépassement sur une ligne où l'on peut doubler, mais elle c'est rabattu sur mon proche a cette heure en vélo (rabattu a droite) nous ne savons pas car l'enquête ne nous la pas dis si il était sur ou a côté du vélo, mon proche était alors en état d'ébriété et est décédé de ses blessures..Lors de remplir les dossiers, nous avons déclaré qu'il résidait chez ses grands-parents il était alors seulement héberger depuis quelques mois la-bas, aucun changement officiel de son vrai domicile n'avait alors été fait. Nous avons donc demandé légitimement a notre assurance civile de son vrai lieu d'habitation de prendre en charge le côté juridique, or celle ci nous dit que comme nous avons déclaré qu'il habitait chez ses grands-parents celle ci ne couvre rien... 1er problème (le procès est ds 2mois) de+ partie adverse nous demande un RDV pour quelque chose a l'amiable or nous n'avons tjrs pas d'avocat car nous n'avions pas été prévenu que l'assurance nous lâchait sur ce coup, donc on ne sait pas quoi faire, de l'autre côté la partie adverse nous propose un rendez-vous pour conclure quelque chose a l'amiable vis a vis des "préjudice moraux" même si dans les conditions d'un homicide cela est dur d'appeler cela comme sa... Nous ne savons pas quoi faire ni a quoi nous attendre, nous ne pouvons pas prendre d'avocat comme nous le souhaitons surtout ne sachant pas a quoi s'attendre, nous aimerions que cette histoire de justice se termine vite, donc l'amiable avec la partie adverse ne nous dérange pas mais nous ne savons ni quoi réclamer ni quoi attendre ni comment évaluer ce genre de préjudice...
Si l'un d'entre vous a déjà connu ce genre d'affaire, avez de l’expérience dans le domaine, je ne saurai que vous remercier.

Cordialement
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Nous ne savons pas quoi faire ni a quoi nous attendre,

Prenez in avocat, si non vous allez vous faire rouler dans la farine

nous ne pouvons pas prendre d'avocat comme nous le souhaitons surtout ne sachant pas a quoi s'attendre,

Bien sur que si vous pouvez. En dépit de l'état d'alcoolémie de votre proche, l'automobiliste est dans son tort.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une