Signaler

Concession cimetière en indivision

Posez votre question Quas 5Messages postés samedi 9 novembre 2013Date d'inscription 10 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 14 août 2017 à 19:33 par QUAS
Bonjour,
Pas très sure d'avoir choisi le bon lieu pour poser ma question. Merci au modérateur de corriger si nécessaire.

Mon mari possédait une concession au cimetière avec son frère pour le caveau de famille. La stèle n'indique pas les noms des défunts précédents enterrés là. Mon mari est décédé en Juillet 2017 et enterré là et je souhaite faire inscrire son nom et ses dates. Pour "rattraper" l'historique des 4 autres précédents défunts, le coût est forcément un peu élevé et mon beau-frère risque de ne pas vouloir payer. Mes 2 questions sont :
1. ai-je le droit en tant que veuve de faire graver à mes frais le nom et dates de mon mari sans l'autorisation de mon beau-frère
2. dois-je payer pour l'inscription des mentions des défunts précédents en tant qu'héritière de mon mari ? (que je n'ai pas connus, n'étant pas dans la famille).
Merci à tous ceux qui m'apporteront un avis éclairé.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour
Une concession familiale est réservée à tous les membres de la famille de votre mari .
Donc vous avez le droit de mettre le nom de votre mari,ainsi que *le votre * ( à condition qu'il y ait au moins quatre places)
Pour le reste de la famille,il faudra l'accord de votre beau-frère .

dd- 10 août 2017 à 19:38
"dois-je payer pour l'inscription des mentions des défunts précédents"

Aucune obligation, c'est celui qui commande l'inscription qui paye si il n'y a pas d'accord.
Répondre
QUAS- 14 août 2017 à 19:31
merci à gerber1 de sa réponse.
Mon doute est que juridiquement il s'agit d'un "bien" en indivision et dans l'indivision toutes les décisions doivent être prises par l'ensemble des indivisaires. Si ma belle-famille ne veut pas cette inscription, je crains que je ne sois pas en mesure de la leur imposer.
Répondre
QUAS dd - 14 août 2017 à 19:33
merci à dd.
Je suis d'accord avec vous. Mais je crains que ma belle-famille veuille partager les coûts à 50/50 (ce qui aurait été le cas si les inscriptions avaient été faites du temps du vivant de mon mari). Par contre, je n'étais pas dans la famille pour 3 sur 4 défunts.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une