Convaincre une personne âgée à aller en maison de repos

Denise Djionjip - 12 août 2017 à 11:34 - Dernière réponse : djivi38 14702 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention
- 12 août 2017 à 14:42
Bonjour,
Bjr comment peu t'on faire pour convaincre une personne âgée à aller en maison de repos
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
hoquei44 7485 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 7 janvier 2018 Dernière intervention - 12 août 2017 à 11:35
0
Utile
Bonjour,

De la même manière que pour une personne jeune.

CB
Commenter la réponse de hoquei44
celestedu35 2471 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention - 12 août 2017 à 11:38
0
Utile
bonjour , un médecin aurait peut être des arguments plus convaincants
Commenter la réponse de celestedu35
djivi38 14702 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 janvier 2018 Dernière intervention - 12 août 2017 à 14:42
0
Utile
bonjour,

La mise en maison de retraite est parfois inéluctable, mais pour avoir travaillé dans une maison de retraite, je peux vous garantir que les déclins (physique, intellectuel et moral) sont extrêmement rapides, et particulièrement pour les personnes non consentantes au départ.
Si ce n'est pas déjà fait, et si c'est possible, mettez en route le système d'aides à domicile pour la soulager des taches du quotidien (infirmière libérale si elle a besoin de soins, kiné, aide-soignante, aide-ménagère, portage de repas...), de façon à prolonger le plus possible son maintien à domicile.
Bien sûr, je parle "en général" et sans jugement aucun, je ne connais pas les circonstances (puisque vous aussi vous posez une question générale) qui vous amènent à vouloir mettre cette personne en maison de retraite, mais si elle est réfractaire... vous allez avoir beaucoup de mal à lui prouver que ça serait mieux que de rester chez elle.

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une