Signaler

Garde enfant et porno !!!!

Posez votre question Lolopopo08 1Messages postés dimanche 13 août 2017Date d'inscription 13 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 août 2017 à 19:00 par sophiag
Bonjour,
Je vais exposer mon probleme rapidement ici
Un ami très proche c'est séparé de son epouse en janvier 2016 il ont une petite fille ensemble qui a 2 ans espérant une réconciliation ( de sa part a elle ) aucune procedure na étais entamé il venait a lancien domicile conjugale voir sa fille pratiquement chaque jour le temps passant et ne voyant pas d'amélioration elle a demander une pension et a demenager a plus de 6 heures de routes avec leur fille pour refaire sa vie
Le pire est a venir elle a rencontrer des gens travaillant dans l'univers du sexe et maintenant elle est streapteaseuse et actrice porno !
Mon compagnon s'inquiète que sa fille découvre sa un jour
Esque cest un motif suffisant pour obtenir une garde exclusive ?
Merci davance
Plus d'explication a la demande en fonction des reponse
Utile
+1
plus moins
Bonjour
Oui, c'est un motif pour qu'il puisse obtenir la garde
Qu'il prenne un avocat car il faudra réunir des preuves

J'en veux pour exemple que le métier d’hôtesse de l'air est source de retrait de garde

Le metier de Madame s'exerce forcement à des heures ou l'enfant a besoin d'avoir un cadre sécurisée et ce milieu est un milieu de nuit

Vous pouvez y aller sans souci au JAF
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Toujours pas de passage devant le jaf à ce jour ?

Le pire est a venir elle a rencontrer des gens travaillant dans l'univers du sexe et maintenant elle est streapteaseuse et actrice porno !
Cela ne fait pas d'elle une mauvaise mère.
Son travail n'est pas un motif , pour un retrait de garde.
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 13:58
bonjour Misha
et sur quoi te bases tu pour dire cela ? Es ce que tu as une source ?
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Ce métier est un métier comme un autre. Du moment qu'il n'est pas exercé devant l'enfant il n'y a strictement rien de répréhensible.

Le père aurait plutôt du réagir quand la mère est partie et demander la garde à ce moment là en argumentant l'éloignement.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Donc,toutes les mamans qui travaillent la nuit ,ne peuvent pas avoir la garde de leur enfant.
Les infirmières,les policières,les pompiers,les serveuses et chefs en restaurant ,ect ....

Energizor 10880Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscription ContributeurStatut 20 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 13:39
Bonjour sophiag,

Il faut continuer à rester zen quoi qu'il arrive, même si on se prend parfois des -1.
Moi je commence à être blindé !

NB : il ne faut pas confondre "récurant" (se dit d'un produit qui récure, quoique souvent certains commentaires peuvent nous récurer la raie), et "récurrent" dans le sens de "répétitif".
Répondre
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 13:55
Coucou Energizor
Merci pour l'orthographe, j'ai rectifié lol

Sinon, cela ne me surprends pas qu'on s'acharne aussi sur toi car tes réponses sont plus que souvent pertinentes et très justes , en plus d'etre adaptées aux questions!

La jalousie
Je n'ai pas envie de leur mettre la chartes des droits de l'enfant, ce qui est relatif à l'autorité parentale et les devoirs des parents car cela ne servirait à rien quand on est de mauvaise foi! Cependant, je leur donne des pistes
Bien à toi
Répondre
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 14:06
Misha ! Pourquoi tu as supprimé ta question et ma réponse ?

Car j'aurais aimé avoir tes références comme tu avances une certitude quand au fait que le métier n'est pas pénalisant pour la garde de l'enfant!

Franchement, vous croyez que le droit de la famille,c 'est "on dit ce qu'on a comme valeur ou on dit ce que prévoit la loi selon l'analyse qu'on est capable d'en faire ou de connaitre !!!
Répondre
Misha-d'ok- 13 août 2017 à 14:46
Pourquoi tu as supprimé ta question et ma réponse ?
Pas de pouvoir, pour faire une suppression en tant qu'anonyme.

Concernant l’hôtesse de l'air, moins disponible par son travail.
Un peu différent de l'autre cas.
L'actrice porno a pas forcément les mêmes contraintes horaires.
Ou du moins, moins souvent.
Pas un jugement de valeur sur le métier en lui même, tant que l'enfant est en dehors.
Tout dépends des conditions de l'exercice de ce métier.
En conclusion: c'est du cas par cas, a l'appréciation du juge.
Répondre
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 19:00
Re Misha
La, je te rejoins. Au cas par cas et selon ce qu'elle présentera au Juge comme explication concernant ses activités
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je t'épargne la charte des droits de l'enfant

Article 378-1 du Code Civil

Peuvent se voir retirer totalement l'autorité parentale, en dehors de toute condamnation pénale, les père et mère qui, soit par de mauvais traitements, soit par une consommation habituelle et excessive de boissons alcooliques ou un usage de stupéfiants, soit par une inconduite notoire ou des comportements délictueux, notamment lorsque l'enfant est témoin de pressions ou de violences, à caractère physique ou psychologique, exercées par l'un des parents sur la personne de l'autre, soit par un défaut de soins ou un manque de direction, mettent manifestement en danger la sécurité, la santé ou la moralité de l'enfant.

Peuvent pareillement se voir retirer totalement l'autorité parentale, quand une mesure d'assistance éducative avait été prise à l'égard de l'enfant, les père et mère qui, pendant plus de deux ans, se sont volontairement abstenus d'exercer les droits et de remplir les devoirs que leur laissait l'article 375-7.

L'action en retrait total de l'autorité parentale est portée devant le tribunal de grande instance, soit par le ministère public, soit par un membre de la famille ou le tuteur de l'enfant, soit par le service départemental de l'aide sociale à l'enfance auquel l'enfant est confié.



Article 378 du Code Civil

Peuvent se voir retirer totalement l'autorité parentale par une décision expresse du jugement pénal les père et mère qui sont condamnés, soit comme auteurs, coauteurs ou complices d'un crime ou délit commis sur la personne de leur enfant, soit comme coauteurs ou complices d'un crime ou délit commis par leur enfant, soit comme auteurs, coauteurs ou complices d'un crime sur la personne de l'autre parent.

Ce retrait est applicable aux ascendants autres que les père et mère pour la part d'autorité parentale qui peut leur revenir sur leurs descendants.

NOTE DE SOPHIAG
(la prostitution est un délit sans etre un délit, elle est un délit quand il y a consommation, donc subtilité hypocrite)




Cordialement.
Aujourd'hui, c'est déjà hier.....Sans la mémoire, rien n'aurait de sens!
Ysabe_l 7599Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 20 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 14:17
Bonjour,

Elle n'est pas prostituée, elle est actrice X et strip-teaseuse.

Pour l'inconduite notoire, elle exerce un métier dans le cadre d'un contrat de travail, métier qui n'a rien d'illégal. Et il est bien entendu que l'enfant n'a en aucun cas à être témoin de ce travail.

Je ne vois rien là dedans qui soit incompatible avec le métier de la mère.

PS (au cas où) : ce n'est pas moi qui ai mis -1
Répondre
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 14:21
Bonjour Ysabé
Ok, elle n'est pas prostitué, mais actrice X, c'est un peu le meme mode et monde.
La moralité dans laquelle l'enfant va évolué est prise en compte par le Juge et c'est un droit fondamental de l'enfant.

Ce n'est pas mon opinion que je donne ici, c'est ce qui se pratiquera si il va au tribunal.
Cette personne peut se voir, selon ce qu'elle décidera de faire au moment de l'assignation (elle peut aussi tout arrêter) retirer la garde.

J'ai donné l'exemple de l’hôtesse de l'air car j'ai été la première surprise de la décision du JAF , confirmé en appel.

La mère a attendu sa mutation au sol pour demander (sur nos conseils) la garde alternée et ce métier est moralement respectable pourtant!
Répondre
tiffin 433Messages postés mardi 6 juillet 2010Date d'inscription ContributeurStatut 14 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 15:34
Bonjour
La prostitution n'est pas un délit,le racolage ( OUI )
http://www.legadroit.com/prostitution.html

Aussi, le droit de se prostituer est acquis parce que le droit d’entretenir des relations sexuelles relève strictement du droit au respect de la vie privée. La prostitution n’est donc pas, en soi, un délit.
Cependant, le droit de se prostituer a des limites, notamment du fait de la loi Marthe Richard du 13 avril 1946, qui pose l’interdiction des maisons de tolérance sur le territoire national. Cette loi a également abrogé les dispositions qui prévoyaient l’inscription des prostituées sur les registres spéciaux et l’obligation de se présenter à la police.
Le 28 juillet 1960, la France a ratifié la Convention abolitionniste des Nations Unies pour la répression de la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui du 2 décembre 1949.

En France, la prostitution n’a pas de définition légale. Le législateur n’a pas jugé opportun, dans le nouveau code pénal, de donner une définition précise des actes tombant sous la qualification de prostitution. Il a laissé ce soin à la jurisprudence. C’est ainsi que l’arrêt de la Chambre criminelle du 27 mars 1996 donne de la prostitution une définition qui comporte deux éléments: d’une part, la vénalité du comportement, et d’autre part, des contacts physiques de « quelque nature qu’ils soient ».
Cependant, il semble que l’acte prostitutionnel fasse également l’objet d’un blâme moral ou éthique.

Depuis l’adoption des ordonnances du 25 novembre 1960 relatives à la Convention des Nations Unies précitées, la prostitution est devenue une activité libre, c’est-à-dire qu’elle n’est ni interdite, ni contrôlée car elle relève de la sphère privée.

Le principe de légalité, qui veut que tout ce qui n’est pas interdit par la loi pénale échappe à toute sanction, laisse à la vie sexuelle un champ d’application très ample. C’est donc seulement dans le cas où la prostitution s’exerce de manière à porter atteinte à d’autres droits, que le législateur est compétent.
Répondre
sophiag 37789Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 13 août 2017 à 18:31
Bonjour
En droit familiale, le Juge a la compétence d'intervenir si elle estime que cela nuit aux enfants
C'est ainsi et son jugement est souverain
Il reste ensuite la Cour d'Appel et la cassation qui ne concerne que le respect des procédures
CLT
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une