Signaler

Possibilité de deux contrats en même temps et de rompre le 1er [Résolu]

Posez votre question Goodworker01 - Dernière réponse le 9 sept. 2017 à 22:25 par Goodworker01
Bonjour,

Rien n'est encore fait et je peux donc faire encore les bons choix avant de me mettre dans une mauvaise situation.

J'explique:

Je suis en pleine recherche d'emploi et j'ai eu deux réponses. Une réponse pour un emploi de 2-3 mois à priori + ou - à temps plein vie une agence d'intérim avec qui j'ai déjà travaillé. Je ne sais pas encore s'il s'agira d'un contrat de la durée totale de la prise de poste ou d'un contrat par jour de travail avec appel selon les besoins (c'était le cas lors de mes précédentes vacations avec cette agence). J'en saurai plus demain.

S'il s'agit d'un contrat unique pour 2-3 mois, je risque d'être très embêté car j'ai également retourné un dossier pour un CDD en alternance qui me tient énormément à cœur, d'une durée d'un an. Si je suis pris, le début serait dans 20 jours. Je ne peux pas abandonner un projet d'un an qui m'est important pour finir environ deux mois de boulot. Mais d'un autre côté, je ne peux pas non plus laisser tomber cette mission d'intérim qui est loin d'être désagréable pour un travail seulement éventuel.

Mon idée (et je sais qu'elle n'est pas très bonne) c'était:

Accepter la mission d'intérim et signer, même s'il s'agit d'un seul contrat (si c'est un contrat par jour, le problème n'existe pas). Et si par bonheur je suis pris là où je veux vraiment aller, dans ce càs, garder les deux et prioriser toujours le contrat d'un an lorsque les horaires se croisent en disant aux autres que je ne peux pas venir car je me sens pas bien. Forcément, il n'y aura pas de certificat d'arrêt de travail et alors deux choix se poseront: soit ils me licencieront pour faute grave (abandon de poste sur certains jours / certaines horaires), soit ils feront avec jusqu'à la fin de mon contrat.

Je sais que c'est loin d'être idéal mais je préfère me renseigner avant de me retrouver dans cette situation. Avez vous des conseilles/ des idee ? Avez vous des commentaires sur mon plan ?

Merci :)
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

L'abandon de poste peut vous conduire à une condamnation par la justice, avec en sus une interdiction de travailler.

CB
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci pour cette première réponse.

Néanmoins, l'abandon de poste n'étant pas considéré comme une démission par la loi, la poursuite en justice est très rare et il doit être démontré un réel préjudice subit par l'entreprise pour obtenir des indemnités. De plus, si je reviens régulièrement travailler, l'employeur ne peut pas m'exclure pour faute grave.

Tout ce que je dis prend source dans cet article:
https://www.keljob.com/editorial/chercher-un-emploi/droit-du-travail/detail/article/abandon-de-poste-que-risque-t-on-vraiment.html

Quelles sont vos sources?
Je serais curieux de voir un exemple écrit d'une seule personne ayant le droit de résider en France, interdite de travailler par la justice, en dehors des prisonniers.

Je cherche de l'aide, je ne cherche pas à entendre des absurdités sans noms,venant probablement d'un employeur.

Signé, quelqu'un qui veut simplement travailler et qui cherche les meilleures solutions.
hoquei44 7369Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 14 novembre 2017 Dernière intervention - 23 août 2017 à 19:55
Contrairement à vos articles purement théorique, mes sources sont l'expérience.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,

Pour info, j'avais décroché le petit contrat en interim mais par passion/folie et envie folle mais aussi espoir d'être recontacté pour l'autre qui me tenait à cœur, j'ai annulé mon intégration au premier.

C'était la bonne décision puisque j'ai décroché mon cdd en alternance d'une année.

Surtout que ce contrat en alternance c'est la perle question rémunération.

Donc mon cas s'est résolu tout duel en ayant écouté mon cœur ❤️
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une