Signaler

Reconnaissance tardive [Résolu]

Posez votre question Frocca - Dernière réponse le 2 sept. 2017 à 06:10 par Frocca
Bonjour,
Je suis père d'une fille née en Afrique du sud, de mère refugiée en afrique du sud, du coup la declaration de naissance n'a pu se faire car les justificatifs à produire du coté de la mère étaient trop compliqués à produire (elle est originaire de Rep dem Congo).

Je désire savoir si après avoir reconnu l'enfant auprès du consulat je peux entamer des démarches pour obtenir le livret de famille, et tout autre documents concernant son etat civil français; et si oui comment.

Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour

la déclaration de naissance n'a pu se faire
Vous parlez bien de la déclaration de naissance à faire dans les 30 jours au consulat de France et non pas de la déclaration de naissance de l'enfant à faire au Home affaires Sud Africain, à faire aussi dans les 30 jours. ?

Il faut les papiers de la mère pour faire la transcription, passeport, acte de naissance intégral et les preuves de l'accouchement (certificat grossesse accouchement certificat de naissance de l’hôpital ou clinique etc)en S.A, l'acte de naissance sud africain de l'enfant apostillé en Afrique du Sud, une déclaration conjointe de choix du nom, votre acte de naissance avec filiation, la preuve de votre nationalité française.
Prenez contact avec l'état civil du consulat pour fixer un rv et avoir les pièces utiles et copies nécessaires..
https://lecap.consulfrance.org/Naissance-Parents-non-maries


Au cas où
A défaut d’acte de naissance local établi dans les 30 jours, vous devez suivre la procedure du late birth registration puis probablement le faire apostiller.
http://www.dha.gov.za/index.php/birth-certificates1
Il faut voir cela avec l'état civil sud africain et un avocat spécialisé sur place si vous ne maitrisez pas l'anglais pour remplir les formulaires.




Cdt
Frocca- 28 août 2017 à 12:10
Bonjour,
Je voudrais savoir si au vu du statut particulier de la mère, il existe une autre procédure pour que ma fille soit reconnue comme française parce pour produire les papiers requis pour la déclaration de naissance je serai hors délai voire dans l'incapacité de le faire (statut de refugiée de la mère).

En fait la seule reconnaissance de paternité sera t elle suffisante ? ou existe t il une autre procédure ? et passé le délai de trente jours que dois-je faire ?

PS : je devrais etre en possession de l'acte de naissance la semaine prochaine.
Répondre
Ben- 29 août 2017 à 15:53
Donc votre fille est bien déclarée à l'état civil sud africain
Qu’au nom de la mère.donc.

Pour la déclarer au consulat de France et avoir un acte de naissance français directement, c'est trop tard.
Ce sera une reconnaissance.

Mieux vaut faire sa transcription quand elle est mineure.
Pour faire la reconnaissance et la transcription, il faut l'acte de naissance sud af sans doute apostillé. et l'identité de la mère et sa présence pour le choix du nom.
Mais prenez rendez-vous avec l'état civil du consulat de France pour ne rien négliger.
Emmenez le maximum de papiers.
N'oubliez pas les preuves de votre nationalité à sa naissance.



Cdt
Répondre
Ben- 29 août 2017 à 15:54
Je ne connais pas les procédures d'état civil des réfugiés en Afrique du Sud et s'ils tiennent l'état civil des enfants des réfugiés et des réfugiés.
Il faut aussi que l'enfant soit déclarée à l'état civil congolais, là aussi il doit y avoir des délais.
Renseignez-vous au consulat congolais à Pretoria.
Répondre
Frocca- 2 sept. 2017 à 06:10
Merci beaucoup pour votre réponse et l'intérêt que vous avez porté à ma situation.

Cordialement.

Frocca
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une