Signaler

Etat des lieux sans électricité [Résolu]

Posez votre question marco6333 2Messages postés vendredi 1 septembre 2017Date d'inscription 1 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 sept. 2017 à 18:58 par marco6333
L'article dit :
"vérifiez que l'électricité est bien présente dans le logement au moment de l'état des lieux ..."
C'est bien gentil, mais si ce n'est pas le cas de la responsabilité du bailleur ?

J'ai signé un contrat pour une location dans une résidence étudiante.
Ca fait 10 j que je tente en vain de les contacter par mail et par téléphone.
Quand j'ai enfin réussi à avoir qqu'un (la veille de la date prévue pour l'état des lieux),
je lui ai demandé les information pour pouvoir établir un contrat électrique.
Une fois ces informations obtenues, j'ai contacté EDF et appri que la ligne était coupée,
et qu'il y avait des frais et un délai de 5 j pour remettre la ligne en marche.

Donc l'état des lieux se fera sans électricité. Que dois-je faire dans ce cas ?
Si je refuse de faire l'état de lieux, c'est moi qui serait pénalisé !
Utile
+2
plus moins
Bonjour,

Vous pouvez tout de même essayer de faire un EDL.
Sauf que vous devrez préciser dessus tout ce que vous n'aurez pas pu vérifier du fait de l'absence d'électricité.
dès que le compteur sera ouvert, vous faites revenir le logeur pour compléter ce qui manquait.

Cela m'est arrivé une fois. C'est ce que j'ai fait et ça c'est très bien passé...
J'espère qu'il en sera de même pour vous !

Cdt
dna.factory 14811Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 26 septembre 2017 Dernière intervention - 1 sept. 2017 à 16:28
vous faites revenir le logeur pour compléter ce qui manquait.
Même pas obligatoire.
Vous disposez d'un délai raisonnable (on va dire 15 jours).
Pour signaler par recommandé TOUT élément supplémentaire à l'état des lieux, de manière unilatérale.

Si vous abusez, le proprio proposera surement un deuxième état contradictoire, mais sinon, c'est suffisant.
Répondre
djivi38 12181Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 26 septembre 2017 Dernière intervention - 1 sept. 2017 à 17:06
pas 15 jours, mais 10 jours !
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Vous disposez d'un délai de 10 jours pour demander des ajouts à l'état des lieux d'entrée.

Ma source : LOI n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (loi Alur), article 1
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,

oui, si c'est vous qui refusez de signer cet EDL d'entrée, c'est vous qui serez pénalisé, parce que pas d'EDLE = logement donné en bon état.
Un locataire dispose d'un délai de 10 jours maxi après le jour de l'EDLE pour y apporter des modifications [par courrier R+AR dont il faut garder copie & les récépissés correspondants, et ce, jusqu'à la remise du DG (Dépôt de Garantie) après la fin de la location]. Profitez de ce courrier pour proposer date et créneau horaire pour rencontrer une 2° fois votre bailleur et mettre à jour cet EDLE avec les modifications. S'il refuse une 2° rencontre, c'est pas bien grave, votre R+AR fera foi.

(Un EDL de sortie, lui, est définitif).

Cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
marco6333 2Messages postés vendredi 1 septembre 2017Date d'inscription 1 septembre 2017 Dernière intervention - 1 sept. 2017 à 18:58
Ok, merci de vos réponses,
Cordialement.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une