Signaler

Frais de rejet prélèvement a 106 €! Crédit agricole Brie Picard [Résolu]

Posez votre question Valou - Dernière réponse le 15 sept. 2017 à 13:16 par dna.factory
Bonjour,
Je me permets de vous demander conseil car depuis quelques temps déjà , un prélèvement de 1800 € essaie régulièrement de passer sur mon compte , mais avec une insuffisance de fonds sur le compte , ma banque rejette le prélèvement , et m'applique ensuite 106 € de "frais irrg. et incidents "
Est ce normal ? sachant que le plafond est a 20 €...
Puis - je me faire rembourser ces dépassements de plafonds de frais ? ( j'en suis a presque 700 € de frais cumulés , a chaque fois 106 €)
Si oui quelles démarches dois - je suivre ?

Je précise que je suis chez Crédit Agricole Brie - Picardie

Merci d'avance pour votre aide ! :)
Utile
+2
plus moins
Peut-être ne regardez vous pas la bonne ligne :
https://www.ca-briepicardie.fr/Vitrine/ObjCommun/Fic/BriePicardie/PDF/Bareme%202016%20PART.pdf
page 7, section irrégularités et incidents (vert).
Frais par saisie attribution, saisie conservatoire, ATD, etc... : 104.34 par acte.
(mais je suis tombé sur les barèmes 2016, donc les 2017 ont surement augmentés, et ça colle très bien).

Avec une précision de taille ces frais sont dues même si la saisie échoue, et par exemple est repassée le mois suivant.

Donc non, vous ne pouvez pas vous faire rembourser.
Je vous conseille de contacter le fournisseur qui essaye de se faire payer (généralement l'état impots/amendes, à moins que vous ayez eu un jugement que vous ignorez soigneusement), et de faire le nécessaire pour le payer en direct, et éviter ces 100 euros de moins tous les mois.

Si vous ne faites rien, vous allez vous retrouver à payer deux fois la somme.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Donnez votre avis
Utile
-2
plus moins
Bonjour , merci pour votre réponse !

Effectivement ça colle bien niveau tarif , et c'est bien la trésorerie de ma ville qui essaye de prendre cette somme , que je ne peux malheureusement pas sortir en ce moment étant a mi temps. Je vais les contacter au plus vite alors.
Et oui je suis déjà a presque la moitié de la somme due , " offerte " a ma banque.
C'est quand même bien dégueulasse cette façon de faire des banques , on fait tout pour nous tirer au fond du lac...

Mais bon ..

Merci encore pour avoir pris le temps de m'éclairer , je mets le sujet en résolu !

Bonne continuation !
dna.factory 14816Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 26 septembre 2017 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 13:16
C'est quand même bien dégueulasse cette façon de faire des banques
J'ai l'impression que, parce qu'elles nous 'donnent' de l'argent, les gens on l'impression de penser que les banques sont des œuvres de charité.
Il n'en est rien.
Ce sont des entreprises, et les entreprises, c'est là avant tout pour gagner de l'argent sur le dos de leur clients.

La majeure partie des banques à choisi une approche asynchrone en matière de facturation.
Les opérations normales sont facturées largement en dessous de leur coûts réels, de façon à ce que la banque soit compétitive, par contre, les opérations exceptionnelles (qui de base nécessitent du travail supplémentaires), sont facturées plus cher pour compenser.
Cette façon de faire est bénéfique au plus grand nombre... mais pose problème à ceux qui ont des difficultés à gérer leur argent ET ne prennent pas le temps de regarder les conditions de vente pour négocier une facturation plus adaptée.

que je ne peux malheureusement pas sortir en ce moment étant a mi temps
Comme vous vous en rendez compte, cet argument est absurde.
Si vous aviez négocié avec votre trésorerie dès le début pour un remboursement de 100 euros par mois, vous auriez déjà remboursé une grosse partie.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une