Signaler

Surtaxe impôts par rapport à licenciement pour invalidité [Résolu]

Posez votre question Pafinette - Dernière réponse le 3 sept. 2017 à 10:40 par flocroisic
Bonjour,
J'ai été surtaxée au niveau impôts revenus 2016 car ma société n'a pas fait le nécessaire pour me licencier en tant voulu pour invalidité déclenchée par la Sécurité Sociale à partir du 1er Mai 2016 et, validée par la Médecine du Travail, alors que j'ai informé de ma société "Havas Life Paris" de cette invalidité prenant effet au 1er Mai 2016, ainsi que la DRH du Groupe Havas auquel j'appartenais et également la Médecine du Travail avec laquelle j'ai eu une visite de pré-reprise 15 jours avant le 1er mai, puis me suit rendue à ma visite de reprise de travail le 2 mai 2016 dont le compte rendu a été établi par la Médecine du Travail que je ne pouvais effectuer que 2 heures par jour en télétravail.
Juste après mon rendez-vous avec le Médecin de Travail du Groupe Havas, ce 2 mai 2016, j'ai eu un entretien avec mon DAF (Directeur Administratif et Financier) et qui plus est, est mon supérieur hiérarchique direct. Cet entretien (rdv) était convenu avec mon DAF dans la suite de ma visite de reprise de travail. Nous avions convenu verbalement avec mon DAF que ce RdV faisait office d'entretien de licenciement pour invalidité, et que mon licenciement devait se faire dans la foulée.
Or, cela ne sait pas du tout passé de cette façon et, de ce fait j'ai perçu un salaire complet par ma société du 1er Mai 2016 au 22 juillet 2016, le 22 juillet étant la date officielle de mon licenciement pour invalidité par ma société. Ma société n'ayant pas fait le nécessaire en tant voulu pour mon licenciement en tant qu'invalide, j'ai de plus touchée une pension d'invalidité de la CRAMIF et un complément par la Complémentaire Santé de ma société, ce qui a augmenté mes revenus en plus de mes indemnités de licenciement.
De ce fait, je me retrouve avec une imposition exorbitante qui n'aurait pas due être si ma société avait fait le nécessaire en tant voulu quant à mon licenciement pour invalidité.
Aussi quel est mon recours auprès des impôts pour bénéficier d'une remise ou d'un abattement sur cette période de revenus ?

Je vous remercie par avance de bien vouloir me conseiller à ce sujet, car j'ai un redressement important au niveau de mes mensualités prélevées par le Trésor Public à partir de Septembre, que je ne pourrai honorer.

Vous remerciant de votre réponse par vos conseils des démarches à effectuer auprès du Trésor Public,

Recevez mes salutations distinguées.


Pour votre sécurité,il est vivement recommandé de ne pas divulguer de données personnelles (nom,adresse,n° de téléphone,mail...).dans des forums publics.
La modération
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Ne mettez jamais vos coordonnees sur un forum (gare à l'usurpation d'identité et/ou les sollicitations commerciales)

Ce n'est pas un redressement fiscal mais l'imposition classique.
Ayant internet, vous avez du faitre vraisemblablement votre declaration.par internet et aviez le montant total de l'impot.
Vous pouviez donc modifier votre mensualisation.

Vous avez remboursé du trop percu à ces organismes ?
Si oui quand ?

Vous avez déclaré vos indemnites de licenciement ou pensé à retirer la partie exonéré (totale ou partielle selon vos revenus)

http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/922-imposition-des-indemnites-de-licenciement
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une