Signaler

Rupture de vie conjugal et lettre pour garder crédits, dettes [Résolu]

Posez votre question fredo17100 169Messages postés jeudi 23 février 2017Date d'inscription 23 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 7 sept. 2017 à 22:41 par fredo17100
Bonjour, voila ma femme et moi allons demander le divorce qui ne peut être fait a l'amiable car souci avec mon épouse.
Mais il question que je garde les crédits et les dettes a ma charge comme un divorce devant notaire.
La question est la suivante, qu'elle lettre rédigée?
Donc j'ai aussi rédigé une lettre de rupture de vie conjugal, c'est a dire un courrier afin qu'elle puisse quitter le domicile conjugal légalement
Je précise que les avocats sont au courant de la situation
Merci pour les réponses
Cordialement
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

La question est la suivante, qu'elle lettre rédigée?
Votre lettre n'a aucune valeur juridique.
Voir pour un rachat de prêt à votre seul nom, en regroupant l'ensemble.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,,je sais que cela n'a aucune valeur juridique, mais c'est tout simplement pour lui faire plaisir, pour la rassurée puisque déjà les crédits (banque de France) sont prélevés sur mon compte perso et ils se terminerons avant que le divorce soit officialisé dans deux ans
Merci
Misha-d'ok- 7 sept. 2017 à 22:26
Donc vous l'endormez, pas très honnête comme réaction.
Répondre
fredo17100 169Messages postés jeudi 23 février 2017Date d'inscription 23 septembre 2017 Dernière intervention - 7 sept. 2017 à 22:41
non je ne l'endors pas, je fais ce qui était prévu au départ avec la convention de divorce a l'amiable que mon avocat devait rédiger, c'est tout de plus elle ne va pas partir comme ça je vais l'aider et je l’emmene dans sa région natale, de plus on ne rompra pas le contact
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une