Signaler

Création société sans diplôme (carrosserie/detailling)

Posez votre question Projetcarrosserie - Dernière réponse le 14 sept. 2017 à 09:56 par Pilti
Bonjour à tous,

Je vous présente le contexte : cadre en ingénierie, j'envisage une reconversion dans un domaine que je connais et qui me passionne : la restauration auto-moto et la carrosserie en général (histoire de ne pas limiter ma future clientèle).

Déjà propriétaire d'un atelier pour mes activités persos, avec de solides bases et le matériel nécessaire à ce métier, ma question est la suivante:

Hors auto entreprise (qui ne demande pas à se justifier pour lancer une activité) il semble qu'il faille justifier d'un diplôme dans le domaine (que je n'ai pas) ou 3 ans d'expérience (dont je ne pourrais pas justifier puisque activités persos).

Je vois pourtant partout des gens qui se reconvertissent, food truck, start up, cuistos à domicile ... j'en passe. Tous n'ont pas de diplôme !?

Si demain je souhaite créer une EURL ou SARL, qu'est-ce qui pourrait m'empêcher ou m'interdire de créer ma société ?

Même question si je ne déclare officiellement qu'une activité de Detailling (cosmétique automobile), est-ce que je peux me voir interdire de créer ma société sans diplôme ?


Je précise que je cherche actuellement une solution pour suivre une formation qualifiante dans le domaine, mais cela présente de fortes contraintes (financement fongecif faible, pas de chômage ... etc). Et en clair je cherche donc la plan B : me passer de formation ...

Merci de votre aide !!

Boris
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

1) Il est faux de dire que les auto entrepreneurs sont dispensés d'avoir un diplôme. La nécessité d'un diplôme dépend du métier pas de la forme juridique de l'entreprise.

2) En général, les métiers de l'artisanat qui nécessitent un diplôme sont ceux qui génèrent des risques pour le client. Ainsi l'électricien a besoin d'un diplôme car une installation mal faite peu provoquer électrocutions ou incendies.

3) La mécanique auto ou moto et la carrosserie font partie des professions réglementées. Vous avez besoin d'un diplôme MEME EN AUTOENTREPRENEUR.
Voir ici : https://www.afecreation.fr/pid14830/activites-artisanales-reglementees.html

4) Déclarer une activité de détaillant en pièces détachées alors que vous faites de la mécanique est une solution de crétin congénital complet. Si vous en êtes là dans votre niveau intellectuel, devenez joueur de foot ou journaliste à la TV. Ils acceptent les pires abrutis, il ne faut pas de diplôme et c'est mieux payé qu'un garagiste.

Le peintre qui joue ce jeu là ne prend pas beaucoup de risques. Si le papier peint est mal posé, il en sera quitte pour refaire le travail gratuitement ou indemniser son client.

Avec un véhicule mal réparé, cela peut finir par la mort de quelqu'un. Ce n'est pas rare dans le monde de l'automobile. Votre assurance ne vous couvrira pas. Et dans ce cas, l'addition se comptera en million d'euros.

5) La solution c'est soit la formation, soit l'embauche d'un salarié qui a ce diplôme.

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je ne peux qu’approuver la réponse de LeChatDeGastonLagaffe, c'est exactement comme si vous nous disiez vouloir pratiquer des opérations chirurgicales sans avoir de diplôme ou de formation... Alors certes, vous opérez à cœur ouvert chez vous de temps en temps, c'est votre passion, mais il faut bien avoir conscience des risques encourus. Pour le patient comme pour vous.

Néanmoins, je comprends que vous puissiez vous poser la question en voyant le chiffre des créations d'entreprises s'élever depuis quelques temps.
Mais sachez que les activités que vous citez ("food truck, start up, cuistos à domicile") ne sont effectivement pas soumis à qualification professionnelle, contrairement à celle que vous souhaitez exercer.
Beaucoup de personnes sont dans votre situation et se voient contraints d'abandonner leur projet.

Enfin, pour répondre à une partie de la question, l'activité de "cosmétique automobile" ne sera acceptée sans diplôme qu'à la seule et unique condition qu'elle ne comprenne ni carrosserie, ni mécanique. La Chambre de Métiers vous posera la question, et l'indiquera en toutes lettres sur votre extrait d'immatriculation.
En gros, cela correspond uniquement à du nettoyage de véhicules.

Bonne journée
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une