Signaler

Etudiant, victime de diffamation publique. besoin d'aide. [Résolu]

Posez votre question Wagrar - Dernière réponse le 10 sept. 2017 à 16:00 par Pierrecastor
Bonjour, je suis nouveau ici, donc tout d'abord, j'espère avoir poster mon cas au bon endroit, je m'en excuse par avance si ce n'est pas le cas.

Je vous présente le cas : je suis étudiant en Licence (DCG,-compta gestion) en 2nd année, 20ans, j'ai pour le moment de plutôt bon résultats, dans toutes les matières, sauf une : l'Anglais.
La professeur, m'a en quelque sorte, pris en grippe, et ne peut pas s’empêcher de me faire des remarques, qui sont de pire en pire, et qui à ce jour, en sont arriver aux menaces...
Outre le fait, qu'elle fasse ces remarques en pleine classe, devant tout les autres élèves, elle m'a menacer d'écrire une mauvaise appréciation sur mon dossier scolaire, (six pour être exact 2 semestres sur 3ans soit 6 appréciations) pour que je ne soit pas pris dans la suite de mes études (master notamment) ou pour un travail quel qu'il soit.

Je précise que je n'ai jamais manquer de respect à la professeur, ni même été absent à l'un de ses cours, je suis un élèves assidu.

Au vus de la situation, qu'es ce que je peut faire ? Chaque heure de cour devient de plus en plus dur à supporter, d'autant plus, que je ne peut pas me concentrer sur le cours, à cause des ses remarques incessantes, auxquelles je souris bêtement et encaisse sans rien dire...
J'aimerait ne plus aller dans sont cours, mais sa ne lui donnerait qu'une bonne raison de pourrir mon bulletin. Je suis bloquer.
Je précise également qu'aucun dialogue n'est possible, elle a un avis trancher sur toute choses, et mon avis l'importe guère, je n'ose pas en parler a d'autre profs, de peur de crée un scandale et que cela ne me retombe dessus.

Merci de votre aide, n'hésiter pas à me demander des informations si besoin, je vous donne mon mail si certain préfère parler par mail,

***@***

Merci.
Utile
+0
plus moins
rien de diffamatoire à première vue.
des exemples des remarques seraient bienvenus.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Salut

C'est le genre de chose dont il faudrait parler avec votre professeur principal.
wagrar- 10 sept. 2017 à 15:46
Le concept de prof principal est presque absent dans notre école malheureusement. Et la prof n'enseigne pas exclusivement dans notre établissement, l'administration (directeur...) ne peuvent rien lui dire non plus. (c'est pourquoi je cherche une solution juridique)
Répondre
Pierrecastor 30917Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscription ModérateurStatut 14 septembre 2017 Dernière intervention - 10 sept. 2017 à 15:51
Malheureusement, je ne vois aps vraiment ce que vous pouvez faire d'un point de vu juridique.

En avez vous parlé avec l'administration de votre école ?
Répondre
wagrar- 10 sept. 2017 à 15:58
non, pas encore, je vais essayé, sur un coup de chance sa peut aider, merci
Répondre
Pierrecastor 30917Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscription ModérateurStatut 14 septembre 2017 Dernière intervention - 10 sept. 2017 à 16:00
C'est pour moi le premier truc à faire.

Et tachez de rester factuel, en mettant de coté le coté émotionnel de l'histoire.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
bonjour , j'ai pour le moment de plutôt bon résultats, dans toutes les matières, sauf une : l'Anglais. ..... quelques lacunes également d'orthographe en Français également à vous lire ....
fuir n'est pas la bonne solution , allez lui parler simplement au lieu de vous murer
wagrar- 10 sept. 2017 à 15:49
Je ne me mure pas du tout ^^ je suis aller lui parler, mais sa na rien donner.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
" elle m'a menacer d'écrire une mauvaise appréciation sur mon dossier scolaire " : elle ne "menace" de rien du tout !
Elle dit simplement qu'elle va faire correctement son boulot et noter dans le dossier la réalité des faits.
Pas moins, mais pas plus non plus.

Personne ne pourra lui reprocher de mettre par écrit le descriptif objectif d'une situation réelle.
L'assiduité et le respect porté à une personne n'a aucune influence dans le constat, l'appréciation des résultats concrets dans une matière donnée.

Si je rends un devoir de maths dans lequel j'écris que "9 x 3 = 48", le prof de maths ne pourra que me mettre une mauvaise remarque et une mauvaise note.
Même si je lui paie des verres au café.

" aucun dialogue n'est possible " : sur quoi ?

" elle a un avis tranchÉ sur toute chosE " : elle enseigne donc autre chose que l'anglais ?

" fasse ces remarques en pleine classe, devant tout les autres élèves " : et en tant que prof d'anglais, elle devrait les faire dans quel endroit, sinon ?
Et devant qui ?

" pour que je ne soiS pas pris dans la suite de mes études (master notamment) ou pour un travail quel qu'il soit. " : quand dans une telle spécialité on ne maîtrise pas un minimum l'anglais, surtout au niveau ambitionné du master (!), il peut paraître logique qu'on ne puisse être autorisé à poursuivre les études voire d'occuper un poste salarié dans lequel on n'aura pas les capacités suffisantes pour remplir correctement ses tâches et les missions, importantes, exigées par la fiche de poste.
Sans parler que ce serait aussi dégrader la réputation de l'école pour laquelle elle travaille et qui la paie tous les mois....

Donc oui, rien de diffamatoire dans tout ça.

Solution : travailler avec l'anglais ardeur.




wagrar- 10 sept. 2017 à 15:44
BmV, j'ai passé mon épreuve d'anglais "a l'avance", sa ne lui a pas fait plaisir, depuis elle me saque, et me dénigre devant toute la classe... J'ai bien sur validé mon épreuve d'anglais, comme toute les autres, du premier coup, avec une facilité remarquable --' donc "travailler l'Anglais" garder ce genre de remarque hors sujet...
Quant la prof dit quelles va mettre une mauvaise appréciation, c'est bien sur hors de la déontologie de professeur... Elle ne cherche pas a dénigre mon niveau en anglais, mais juste a me viré de cours, ou toute autre choses qui pourrait entacher mon dossier scolaire. De plus, les prof ne sont pas payé par les écoles, mais par l'Etat - il me semble. Je pence que quant on veut parler des choix d'un étudiant, on s'adresse a lui, pas au reste de la classe. Touts les profs de DCG peuvent enseigner les autre matière du diplômes (gestion, économie, finance, droit......) Et quant un professeur me dit qu'il va m’empêcher volontairement, de poursuivre mes études, et avoir un travail, moi je prend sa comme une menace, je n'ai pas parler de sont manque total de pédagogie, de travail et de respect, autant pour les élèves, que pour ses collègues, car sa ne concerne pas mon cas. Tout sa pour dire, que défendre les profs, je suis le premier pour, mais il faut savoir dire stop aussi. De plus je chercher des arguments juridique sur le sujet. merci de votre réponse.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une