Signaler

Question sur mes droits : Abandon domicile conjugal

Posez votre question Simpleloutro - Dernière réponse le 12 sept. 2017 à 09:14 par doris33
Bonjour à tous,

Je poste un petit message afin que quelqu'un puisse m'éclaircir sur mes droits et sur les différentes actions que je peux mener afin de résoudre ces problèmes :

- Ma femme a abandonné le domicile conjugal pour aller chez une amie ( elle a une relation extra conjugale avec un autre homme et va fréquemment lui rendre visite )

- Elle a emporté mes deux filles chez son amie

- Elle me laisse payer l'intégralité des charges de notre maison

Aujourd'hui, disposant d'un revenu d'environ 1800 € , je ne peux assurer seul la totalité des charges sur notre maison. Je ne peux pas non plus bénéficier de l'aide juridictionnelle et donc pas consulter d'avocat....

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur les possibilités qui s'ouvrent à moi ? en sachant que ma femme refuse tout dialogue et qu'elle se prépare à me "plumer" au maximum .


Merci d'avance pour vos réponses
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

il faudra bien passer par un avocat si vous voulez divorcer et vous démêler de la situation.

Vous pouvez porter plainte d'abandon du domicile conjugal, mais je pense que cela n'a pas une importance majeure dans un divorce surtout si vous voulez divorcer par consentement mutuel.

Vous êtes bien mariés ? Excusez la question, mais il est très fréquent que les gens sur le forum utilise le mot "femme" à mauvais escient.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour Doris33,

Oui je suis bien marié.

Le divorce est-il obligatoirement par consentement mutuel ou y'aurait-il d'autres types de divorce que je pourrais entamer en fonction des "erreurs" de ma femme ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
"Le divorce est-il obligatoirement par consentement mutuel ou y'aurait-il d'autres types de divorce "

bien-sûr qu'il existe d'autres formes de divorce mais plus longues dontc forcément plus onéreuses.

En sachant que l'adultère n'est plus une faute permettant de gagner un divorce, et même si une faute est officiellement reconnue, cela n'entraine pas forcément un gain financier pour l'époux qui gagne.

Comme vous disiez que vous aviez peu de moyens, j'ai conseillé celui par consentement mutuel, mais effectivement vous pouvez choisir autrement et votre épouse pourrait aussi refuser cette procédure.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10577

https://www.village-justice.com/articles/differents-types-divorce-droit-francais,15889.html
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une