Travaux deductibles des impots fonciers

michele - 13 sept. 2017 à 09:08 - Dernière réponse : roudoudou22 9741 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention
- 13 sept. 2017 à 11:51
Bonjour,
je prévois de casser une cloison qui sépare la cuisine du séjour pour faire une cuisine ouverte. a la lecture du bulletin officiel (para 100 du bofip) je vois qu'il y a une nuance entre travaux d'amélioration ( déductibles) et travaux de reconstruction (non déductibles) mais je lis "sont considérés comme des travaux d'amélioration...le changement de cloisons intérieures ....à aménager des appartements dans les volume existants " ce qui est le cas. "ces travaux n'ont pas apporté de modifications importantes aux gros œuvres et n'ont pas augmenté la surface des lieux"
mes questions:
est ce que mon projet entre bien dans des travaux d'amélioration ?
est ce le fait de casser un mur maitre peut être considéré comme une modification aux gros œuvres et de ce fait , impliquer le refus de la déduction ?
Il y a t-il un forfait ou est ce que la déduction est en frais réel ?
Merci par avance pour votre réponse
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
roudoudou22 9741 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2017 à 11:51
0
Utile
est ce que mon projet entre bien dans des travaux d'amélioration ?

A priori OUI

est ce le fait de casser un mur maitre peut être considéré comme une modification aux gros œuvres et de ce fait , impliquer le refus de la déduction ?

C'est quoi un mur maitre ?

Si c'est un mur porteur, oui il y a atteinte au gros oeuvre et on n'est plus dans des travaux d'amélioration déductibles.

Il y a t-il un forfait ou est ce que la déduction est en frais réel ?


Forfait NON

Frais réels OUI si vous souscrivez la 2044 et que vos travaux sont bien des travaux d'amélioration ou de réparation.
Commenter la réponse de roudoudou22
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une