Signaler

Fissures en façade dune maison de moins de 10 ans

Posez votre question manu27500 1Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 14 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 sept. 2017 à 18:47 par manu27500
Bonjour,
Nous avons fait construire notre maison par une entreprise en maçonnerie. Nous avons emménagé en mars 2009. Une première fissure est apparue en 2012; j'ai contacté l'entreprise qui m'a répondu que cela était du au crépis qui travaillait.
En début de cette année j’ai rappelé le constructeur car de nouvelles fissures sont apparues et celle existante c'était agrandie. Il m’a proposé de traiter les fissures "gracieusement" et de faire un ravalement peinture sur l'ensemble des façades (165 m2); coût de l'opération près de 6500€.
Lui ayant fait savoir que je n'avait pas les moyens pour le ravalement je lui est demandé de me traiter juste les fissures; il m'a alors demandés de lui faire un courrier pour faire marcher la garantie décennale, en me disant qu'il ne pouvait pas juste traiter les fissures sans faire un ravalement.
Lors de la construction il nous avait signalé qu'il n'avait pas d'assurance dommage ouvrage et que c'était à nous d'en prendre une. Vu le coût à l'époque nous ne l'avons pas pris et la banque auprès de la quelle nous avions contracté le prêt nous avait fait signé un document dans ce sens.
Pouvez me conseiller doit je avant d'envoyer un courrier au constructeur voir avec mon assurance habitation? Est il dans son droit quant il me propose un ravalement payant? Merci de vote réponse.
Cordialement
E. Gonthier
Utile
+1
plus moins
Bonjour
de deux choses l'une:
-ou bien ces fissures relèvent de la garantie décennale ou sont susceptibles d'en relever. Vous adressez un courrier en LRAR à votre constructeur, lui décrivant les désordres et l'enjoignant de les réparer. Il adressera votre courrier à son assureur qui enverra un expert pour analyser ces fissures: bien entendu, cet expert fera le maximum pour tenter de prouver que ces désordres ne relèvent pas de la décennale car elles n'ont qu'un caractère inesthétique.Vous êtes libre de lui opposer un autre expert que vous aurez choisi.
- si elle ne relèvent pas de la garantie décennale , vous n'avez aucun recours. Si vous aviez une dommage ouvrage, ce serait la ^même chose, mais cela irait plus vite et vous n'auriez pas à vous en occuper.
L'assurance habitation ne couvre pas ces risques . Seule une assurance de protection juridique se chargerait de votre dossier. on confond tès souvent l'assurance de protection juridique avec la clause de défense et recours du contrat MRH. Ce n'est pas du tout la même chose.
manu27500- 15 sept. 2017 à 18:47
Bonjour,
Merci de votre réponse. Dans cette réponse vous laissez entendre que l'expert de l'assurance de mon constructeur essayera de minimiser au maximum mes fissures; en conclusion j'ai peut être intérêt à prendre un avocat qui pourra mandater un expert qui me défendra .
Cordialement
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Lors de la construction il nous avait signalé qu'il n'avait pas d'assurance dommage ouvrage et que c'était à nous d'en prendre une.


Remettons un peu d'ordre :
  • une entreprise doit avoir une assurance garantie décennale
  • un particulier doit prendre une assurance dommage


Donc deux choses différentes !

 il m'a alors demandés de lui faire un courrier pour faire marcher la garantie décennale, 

Donc il semble avoir une garantie décennale, et il doit la faire jouer.

Vous n'avez pas pris de garantie DO, vous avez eu tort, mais dans le cas précis, je vous rassure elle n'aurait pas jouer : pour faire jouer une DO, il faut que l'imperfection nuit à l'habitabilté de l'ouvrage....

Faites un LRAR à votre entreprise pour qu'il vous reprenne les fissures et le ravalement dans le carde sa garantie décennale.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une