Signaler

Intimidation de la part de mon employée

Posez votre question Titan49 1Messages postés jeudi 14 septembre 2017Date d'inscription 15 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 sept. 2017 à 10:13 par dna.factory
Bonjour,

Nous avions une employée de maison payée avec les chèques emploi-services. Celle ci voulait être licenciée car elle disait qu'elle habitait trop loin, et par la même occasion, toucher les indemnités de licenciement. Mais nous l'avons licenciée pour faute grave, car abandon de poste non justifié pendant plusieurs jours..

N'acceptant pas ce licenciement pour faute grave, elle m'accuse à tort et sans preuve de harcèlement sexuel !
Elle dit même par texto que "la balle est dans notre camp".. En somme, on paie et elle arrête ses bêtises ..

Que faire?

Merci pour votre aide.

Cordialement.
Utile
+1
plus moins
La règle de base en droit français, c'est que c'est à l'attaquant que revient la charge de la preuve
(c'est un corolaire de innocent jusqu'à preuve du contraire).

Donc sans preuves écrite, sans témoins, je lui souhaite bien du courage pour obtenir gain de cause.

(J'avoue d'ailleurs me poser la question, quelles seraient ses recours si c'était vrai ? tous vos harcèlement auraient été oraux, sans la moindre trace écrite, personne d'autre n'aurait été témoins de vos comportements physiques déplacés).

Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une