Signaler

Menace de saisie par un huissier [Résolu]

Posez votre question pascaline321 2Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 16 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 16 sept. 2017 à 09:48 par Marley
Bonjour, le centre des finances publiques me réclament la somme de 1159 euros que je suis dans l'impossibilité de payer actuellement , j'ai envoyer des courriers et dernièrement ils m'ont envoyé un dossier pour faire une requête auprès du tribunal administratif , je n'ai pas eu le temps de renvoyer les papiers pour passer devant le juge que je viens de recevoir un courrier d'un huissier des finances publiques m'annonçant la saisie de mes biens immobiliers le 19 septembre même en mon absence. je ne comprends pas, et je suis très angoissée.
Utile
+0
plus moins
Vous ne comprenez pas ....il est grand temps de vous bouger.
pascaline321 2Messages postés vendredi 15 septembre 2017Date d'inscription 16 septembre 2017 Dernière intervention - 16 sept. 2017 à 03:30
merci vous m"aidez beaucoup.......
Répondre
maylin27 21237Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 15 novembre 2017 Dernière intervention - 16 sept. 2017 à 06:54
bonjour,
merci vous m"aidez beaucoup.
vous avez eu la possibilité d'avoir de l'aide en retournant un dossier avec des documents, mais vous l'avez par "Manque de temps" (en vacances ???) laissé passer ! inutile d'angoisser, il vous reste a assumer et tenter de negocier en faisant plusieurs chèques le jour de la saisie......
Répondre
Marley- 16 sept. 2017 à 09:48
Lol, je l'ai mise en liste noire....elle se débrouillera seule pour la suite.

J'ai d'autres "chattes" à fouetter. :-)
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une