Signaler

Transcription mariage / erreur dans l'acte de mariage

Posez votre question myriam - Dernière réponse le 17 sept. 2017 à 05:30 par Ben
Bonjour,
je me suis mariée cette été en Tunisie. Suite à l'envoie du dossier BTM, j'ai reçu un mail me disant que mon lieu de naissance qui est inscrit est incorrect (ce qui est vrai) et donc de renvoyer un acte de mariage sans cette erreur. Hors, plusieurs personnes ayant eu cette erreur dans leur dossier n'ont pas eu de probleme pour la transcription. Mon probleme c'est que je ne peut pas faire cette rectification. la mairie où je me suis mariée refuse.
Est ce que quelqu'un a déjà été dans mon cas et saurais me conseiller?
Merci d'avance
Utile
+0
plus moins
Bonjour

mon lieu de naissance qui est inscrit est incorrect (ce qui est vrai)
D'où l'importance de toujours relire les actes qui sont dressés ou traduits avant de demander une transcription.
On ne peut transcrire qu'un acte régulièrement dressé par rapport aux règles d’état civil étranger, même dans votre pays votre acte est nul.
Mon problème c'est que je ne peut pas faire cette rectification. la mairie où je me suis mariée refuse.
Normal, ils n'ont pas le droit de le faire d'office.
Donc voyez avec le greffe de la juridiction concernée.
Ne pas oublier le livret de famille s'il est erroné.
Et de faire corriger tout ce qui peut-être en rapport, si cela entraine d'autres erreurs en cascade.
Articles 63 et 64 de la loi n° 57-3 du 1er août 1957, réglementant l'état civil
Articles 63
La rectification des actes de l'Etat Civil est ordonnée par le Président du Tribunal de Première Instance de la circonscription dans laquelle l'acte a été dressé, ou par son suppléant.
Lorsque la requête n'émane pas du Procureur de la République, elle devra lui être communiquée.
La rectification des actes de l'Etat Civil dressés au cours d'un voyage maritime, à l'étranger ou aux armées est demandée au Président du Tribunal de Première Instance dans le ressort duquel l'acte a été transcrit ou à son suppléant; il en sera de même pour les actes de décès dont la transcription est ordonnée par l'article 46 de la présente loi.

La rectification des actes de l'Etat Civil dressés ou transcrits par les agents diplomatiques et les consuls est ordonne par le Président du Tribunal de Première Instance de Tunis ou par son suppléant.
La rectification des jugements déclaratifs de naissance ou de décès est demandée au Tribunal qui aura déclaré la naissance ou le décès
Les décisions judiciaires portant rectification ne pourront, et aucun cas, être opposées au tiers.
Sera passible d'une peine d'emprisonnement d'un an et d'une amende de deux cent quarante dinars (240d, 000) quiconque aura sciemment menti en vue d'obtenir un jugement rectificatif d'un acte de l'Etat Civil.


Article 64.
Les ordonnances, jugements et arrêts portant rectification seront transmis immédiatement par le Commissaire du Gouvernement
(9)
à l'Officier de l'Etat Civil du lieu où se trouve inscrit l'acte réformé. Leur dispositif sera transcrit sur les registres, et mention en sera faite en marge de l'acte
réformé


Cdt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une