Signaler

Assurance carte visa premier

Posez votre question marie - Dernière réponse le 17 sept. 2017 à 14:29 par LN
Bonjour,

On a déposé une liste cadeau sous forme de chèques chez un voyagiste à notre bénéfice.
Le voyagiste me propose une assurance annulation, arguant du fait que je ne règle que le solde du voyage avec ma carte visa premier, et que l'assurance ne prendra en compte que la somme effectivement réglée au moyen de ma carte.
Est-ce exact ?
Merci de votre réponse
Utile
+0
plus moins
Bonjour

La Carte avec Assurance celle ci 'assure' uniquement que ce qui est réglé par ce moyen..

Si une grande partie de la prestation est réglée en chèques voyage on suppose qu'en cas de 'sinistre' la Carte ne couvrira l'évènement qu'au prorata de ce qui a été payé par Carte (C'est à dire pas grand chose..).

Ce que dit le voyagiste semble exact.. Bien vérifier les conditions de couverture (Et à quel taux..) de cette assurance..

A+
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

que l'assurance ne prendra en compte que la somme effectivement réglée au moyen de ma carte.

Même pas !

Visa ne prend en charge que si tout le voyage est payé avec la Visa !

On a eu le problème en mai, mon mari a fait un infarctus 3 jours du départ, les billets d'avion en billets prime qu'on a pu changer, et la location d'une maison par virement et on a décalé la date avec la propriétaire, mais Visa a refusé le remboursement de la location de voiture, motif il doit s'agir d'un voyage payé en entier par visa.
On s'en est sortis en décalant la date de location de voiture sinon tout était perdu si on n'était pas partis.

Cordialement.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une