Signaler

Livre de Police, Dépôt-vente et lots

Posez votre question Vanhende 1Messages postés samedi 16 septembre 2017Date d'inscription 16 septembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 17 sept. 2017 à 16:01 par Broc
Bonjour,

Je vais me lancer dans 4 mois dans la création d'entreprise et un gros obstacle se présente. J'ai besoin de vos lumières pour m'aider et répondre à mes questions.

Voila, je vais me lancer dans le commerce d'objets de collections et antiquités. Un ami qui est aussi professionnel dans le même milieu mais, dans un autre pays, va me donner un lot de plusieurs milliers de ces objets de différentes valeurs en dépôt-vente pour que je puisse me lancer facilement.

Le problème est le suivant : comment remplir le livre de police si des objets valent plus de 60 euro ? Je vais recevoir le lot d'un seul coup et je ne peux pas rédiger 300 ou 500 lignes différentes car des objets vont valoir plus de 60 euro non ? Puis-je tout inscrire en un lot ? Nous nous sommes mis d'accord sur le pourcentage de ma commission et nous allons rédiger un contrat de mise en dépôt.

Merci pour vos réponses.
Utile
+0
plus moins
Certainement pas.
A lire


https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23207
Si le registre n'est pas tenu ou s'il comporte des mentions inexactes, le vendeur encoure 6 mois d'emprisonnement et 30 000 € d'amende.
Donc au boulot.
Il n'a qu'à dresser son inventaire.
Il ne les sort pas de nul part ces milliers d'objets.
En cas de revente vous devez les suivre poir les sortir et calculer votre com et faire la différence avec ceux que vous pourriez acheter aussi
Ne déconnez pas, car il y a beaucoup d'objets volés et c'est un document demandé aussi par le fisc.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une