Congé pour vente, délai dépassé et prix augmenté par le proprio [Résolu]

Ancolie - 18 sept. 2017 à 23:29 - Dernière réponse :  lLaurent
- 19 sept. 2017 à 06:39
Bonjour,

Mon bail devant repartir pour 3 ans début octobre, j'ai reçu un congé pour vente de la part de mon propriétaire. N'ayant pas confirmé dans les 2 mois par écrit que je souhaitais acheter l'appartement (j'ai juste dit que j'étais intéressée mais que j'attendais de connaître le prix des travaux à effectuer avant de confirmer), mon propriétaire, ne souhaitant pas passer par une agence, m'a laissé un délai supplémentaire (tout l'été) de réflexion, à l'issu duquel je lui ai signifié que je souhaitais me porter acquéreuse du bien au prix proposé, soit 110.000 €. Alors que je devais le rappeler le mardi soir pour convenir d'une date chez le notaire, mon proprio m'appelle deux jours avant en précisant qu'il augmente son prix de 25.000 €, sur les conseils d'un ami qui travaille dans l'immobilier. Je me suis alors repositionnée à 120.000 €, en vain. Ai-je un recours, sachant que mon bail expire dans quinze jours et que ce revirement me met dans une situation plus qu'inconfortable. Je précise qu'il n'y a pas d'écrit puisque tout s'est discuté par téléphone. Dans le cas où je n'aurais pas de recours, puis-je encore acheter l'appartement à 135.000 €, si proche du délai d'échéance du bail ? D'avance merci pour votre retour. Géraldine.
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
0
Utile
Bonjour,

Vous pouvez acheter même maintenant, à condition que le propriétaire veuille vous le vendre.

Vous n'êtes plus prioritaire, puisque vous n'avez pas fait de proposition écrite (LR AR) dans les deux mois. Les paroles s'envolent

Voir rapidement le propriétaire pour proposer de signer un compromis de vente devant notaire.

La vente définitive a lieu environ 3mois après le compromis, et normalement il vous faudrait quitter les lieux jusqu'à l'acte définitif, à moins de trouver un arrangement avec le vendeur, et le notaire peut vous conseiller pour cela.
Commenter la réponse de lLaurent
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une