Conflit avec le traiteur [Résolu]

Fofie82 1 Messages postés lundi 25 septembre 2017Date d'inscription 25 septembre 2017 Dernière intervention - 25 sept. 2017 à 10:32 - Dernière réponse : anemonedemer 2048 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 22 janvier 2018 Dernière intervention
- 25 sept. 2017 à 10:47
Bonjour,
nous avons eu affaire à un traiteur pour notre mariage.
Au moment de la facture, il nous annonce un supplément de 2,5€ par pers pour avoir servi un apéritif (nous avons fourni l alcool), et un trou normand.
Il nous avait annoncé un nappage à 70c/pers il nous le facture à 0,93c/pers.
Je lui envoyé 2 mails il fait l' autruche. Nous n'avons signé aucun devis.
Quels sont nos recours?
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
anemonedemer 2048 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 22 janvier 2018 Dernière intervention - 25 sept. 2017 à 10:47
+2
Utile
Bonjour,
Voyez avec votre assistance juridique. Mais sans devis, pas beaucoup d'espoir.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de anemonedemer
BmV 70438 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 14 décembre 2017 Dernière intervention - 25 sept. 2017 à 10:44
-1
Utile
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, des formules minimales de politesse basique - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées à l'origine.
Et ce, malgré sans doute un stress plus ou moins important et tout à fait concevable.

Et ce, pour au moins une bonne raison supplémentaire à la notion de civilité universelle : les gens qui répondent ici sont des bénévoles à qui on vient demander un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

Pour les détails, cliquer
sur >> http://www.commentcamarche.net/ccmguide/ccmcharte-respect-autrui.php3#politesse

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.
Commenter la réponse de BmV
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter
Dossier à la une