Signaler

Taxe d'habitation d'un logement non habité [Résolu]

Posez votre question Flore - Dernière réponse le 27 sept. 2017 à 12:13 par Flore
Bonjour, ma mère est décédée le 15/12/16 et plus personne n'habite dans sa maison depuis. dois je payer la taxe d'habitation quand même ? merci
Utile
+0
plus moins
Bonjour
La taxe est due par la succession si le logement était meublé (même très peu) le 1 janvier 2017
Flore- 27 sept. 2017 à 11:11
merci bcp, votre réponse ne m'arrange pas mais elle a le mérite d'être limpide :-)
Répondre
Poisson92100 19709Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 octobre 2017 Dernière intervention - 27 sept. 2017 à 11:21
Si vous ne voulez pas payer celle de 2018 il vous reste trois mois pour vider le bien si non encore fait !
Répondre
Flore- 27 sept. 2017 à 12:03
mais en 2017, février/mars par là, je voudrais la louer en meublé... donc j'imagine qu'il est difficile de la déclarer vide au 01/01 et de la déclarer en location par la suite meublée ? même si ce sont d'autres meubles que ceux actuels ?
Répondre
Poisson92100 19709Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 octobre 2017 Dernière intervention - 27 sept. 2017 à 12:10
pour le 1/1/2017 ne cherchez pas le fisc n'acceptera jamais de croire qu'il était vide ! (ou alors il faudrait un papier de l'abbé pierre ou autre association certifiant avoir tout enlevé AVANT le 31/12/16 !!!!)
Répondre
Flore- 27 sept. 2017 à 12:13
excusez moi, je me suis trompée :-( je parlais de 2018... la louer à partir de février/mars 2018 ; je suis en train de la vider et de la remettre en état pour début d'année prochaine
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une