Signaler

Problème clauses suspensive

Posez votre question Christian Jarno - Dernière réponse le 11 oct. 2017 à 15:17 par Christian Jarno
Bonjour, je viens vers vous car j'ai un bien à vendre un compromis à été signé en juin ensuite un avenant à été signé avec une clause suspensive pour les futurs acquéreur sur le plan de financement.
La date limite était le 29 septembre et ils ont eu un refus, or j'ai eu un retour que le 9 octobre. J'ai perdu quasiment l'année sans la vendre puis je leur demander un dédommagement ?
Cordialement
Utile
+0
plus moins
ben non - c'est justement la raison des clauses suspensives
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci pour la réponse mais ils ont dépassé le délai qui leur était imparti,
Jai donc droit à un dédommagement ?
Poisson92100 19709Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 20 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 14:59
non
La date indiqué sur le compromis pour le pret est la date ou vous pouviez commencer à les mettre en demeure d'indiquer s'ils veulent faire jouer la dite clause suspensive- ce n 'est que 15 jours sans réponse après cette mise en demeure que vous pourriez plaider qu'ils ont renoncé à la clause suspensive.

vu votre descriptif loin d'avoir mis en demeure vous aviez accepté de prolonger...donc pas d'indemnisation
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci bcp pour la réponse,
Rapidité de réponse
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une