Signaler

Faire profiter a un tiers ma maison apres ma mort

Posez votre question claude - Dernière réponse le 11 oct. 2017 à 22:10 par claude
Bonjour,
j'ai trois enfants mais suite a de gros désaccord je voudrais en faire profité un ou plusieurs tiers(amis) de ma maison .
A ce jour je loge gracieusement des gens (amis) dans ma maison et en cas d'accident de la vie ou après ma mort ,je voudrais que ses amis ne puisse pas être mit a la porte a la vitesse de l’éclair .
Qu'ils puisse jouir de la maison , entretient inclus comment un locataire(sans aucun baille ) mais les gros travaux au frais des enfants ,et bien-sur que si les amis renoncent a y vivre,donne un délais inconnu ou viennent a disparaitre cella revient au enfants.
est-ce possible ? comment faire ? le cout?
Je vous remercie par avance de vos réponses.
claude
Utile
+1
plus moins
Bonjour,
Bon à savoir :
Les donations à des tiers sont taxés à 60%.
Vous ne pouvez pas déshériter vos enfants de leur part réservataire.
Mais vous pourriez vendre en viager par exemple, ce qui réduira le patrimoine transmissible.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
je voudrais en faire profité un ou plusieurs tiers(amis) de ma maison .
Est-ce bien "votre" maison ? Bien à vous ? Seule et unique propriétaire ?
En êtes-vous seule propriétaire ?
Ne l'avez-vous pas acquise au cours de votre mariage, sans contrat ?
condorcet 23379Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 19:34
après ma mort ,je voudrais que ses amis ne puisse pas être mit a la porte a la vitesse de l’éclair
Par testament vous pouvez léguer à vos amis le droit d'usage et d'habitation.
Ce droit leur permettra d'y vivre jusqu'à la fin de leurs jours gratuitement.
Ce droit n'est pas transmissible, aussi à leur décès vos enfants récupéreront les lieux.

Bien entendu, mettez-vous en rapport avec un notaire afin de vous assister dans la rédaction d'un testament conforme à vos dernières volontés.
Répondre
claude- 11 oct. 2017 à 20:18
oui merci bien ,auriez vous un tarif pour ce genre d'acte.
Répondre
claude- 11 oct. 2017 à 20:21
oui oui c'est bien ce que je voudrais faire et mes amis ne payerais rien en frais divers . je parle ds la succession bien-sur ?
Répondre
Gayomi 2527Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 21 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 20:38
Vos amis devront s'acquitter, si le testament trouve à s'appliquer, de divers frais (délivrance de legs, droits de succession et autres frais que réclamera le notaire).
Répondre
claude- 11 oct. 2017 à 22:10
ok merci je vais me tourné vers mon notaire pour me dire au plus juste ,je reviendrais ici pour vous dire les suite ,mais je n'ai aucune date ,encore merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
voir un notaire _ il vous dira ce que vous pouvez faire par testament
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
Vous pouvez vous orienter vers un testament par lequel vous légueriez à vos amis un droit d'usage et d'habitation de votre maison.
Consultez un notaire pour vous faire conseiller.
claude- 11 oct. 2017 à 20:19
bonjour et merci de votre réponse .
un testament ok mais connaissez vous le tarf d'un tel acte
Répondre
condorcet 23379Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 20:29
connaissez vous le tarif d'un tel acte
Ce n'est pas un acte mais un testament écrit de votre main laissé en sécurité dans l'étude de votre notaire afin qu'il soit inscrit au fichier des testaments accessible à tous les notaires.
Approximativement le coût du dépôt en l'étude est d'une centaine d'€.
Répondre
claude- 11 oct. 2017 à 22:07
ok merci je vais me rapproché du notaire
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une