Signaler

Problème de rémunération Stage Belgique - France

Posez votre question staazh 2Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 11 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 11 oct. 2017 à 18:03 par staazh
Bonjour,

Je suis actuellement un jeune français étudiant en Belgique et dans les cadres de mes cours je dois réaliser un stage de 13 semaines en entreprise. Ce stage j'aimerai le faire en France mais malheureusement les entreprises que je vise ne prennent pas pour des durées supérieures à 6 semaines (question de rémunération obligatoire par la législation française).

Ma question est de savoir si, comme je suis étudiant en Belgique, je peux bénéficier de la législation belge (qui n'autorise pas la rémunération des stagiaires) afin d'outrepasser les 6 semaines sans me faire rémunérer en France.
En gros faire mon stage dans l'entreprise française sans me faire rémunérer car je tiens vraiment à travailler en tant que stagiaire dans cette entreprise.

J'espère avoir été assez clair dans mes propos haha.

Merci de votre réponse !
Utile
+1
plus moins
Bonjour

Bien non la loi française s'applique aux entreprises françaises basées en France.
Visez des boites françaises qui offrent des stages à l'étranger, vous verrez du pays, ferez des rencontres, parlerez un meilleur anglais ou langue étrangère.
staazh 2Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 11 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 18:03
Merci de votre réponse, mais le problème c'est qu'en infographie les stages à l'étranger courent pas les rues et augmentent drastiquement les coûts des études, ce que je ne peux pas me permettre malheureusement.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une