Signaler

J'ai appri la mort de mon pere par hasard et non officiellement

Posez votre question NANOUR - Dernière réponse le 12 oct. 2017 à 22:49 par faraeng
Bonjour,
en effectuant des recherches pour un arbre généalogique, j'ai demande plusieurs extrait d'actes de naissances, et notamment celui de mon père.
Nous nous sommes éloignés puis sans contacts du tout a la suite du divorce de mes parents et de son remariage.
Officiellement, je n'ai toujours pas été prévenue du décès de mon père, alors que sa seconde femme connait très bien mon existence pour avoir été l'amie de la famille.
Je ne sais pas ou et comment il a été enterré ...
Que puis je faire pour être officiellement informée et obtenir tous ces éléments qui me manquent aujourd'hui ?
Merci
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Contactez sa seconde femme !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je recherche les coordonnées, pas super facile.
Les éléments que j'ai date de plus de 25 ans, il n'y a plus personnes a l'adresse que j'avais.
maylin27 21071Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 17 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 17:47
je reçois assez souvent des actes de decès de personnes et ce dernier est toujours transcrit dans le registre d'état civil de la mairie ou il habite Donc, demander a l'hopital a quelle mairie il ont envoyé l'acte
Répondre
Komar- 11 oct. 2017 à 17:04
"Je recherche les coordonnées, pas super facile. " Vous savez donc, au moins, pourquoi vous n'avez pas été contacté. Si ce n'est pas facile dans un sens, ce n'est pas facile dans l'autre !

Je n'ai pas d'astuce sinon, attendre un autre intervenant.

Bonne journée
Répondre
NANOUR- 11 oct. 2017 à 17:26
A l'inverse même si c'est compliqué, sa deuxieme femme connait mon existence et aurait du faire la démarche.
Répondre
Sam- 11 oct. 2017 à 18:11
Bonjour

Et mort à l’hôpital celui-ci a son adresse, et doit aussi avoir la liste des départs des convois funéraires, j'ai retrouvé un oncle mort à Paris plus de 50 ans après.
Avec les dossiers informatisés, les réseaux sociaux, Google, les amis de votre famille puisque c'est une amie, vous devriez arriver à vous débrouiller.
L'épouse ou les enfants s'il y en a ont aussi peut-être saisi un notaire (rein ne vous empêche de le faire aussi) qui a lancé une recherche généalogique.
Répondre
MimiMouette 1067Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 17 octobre 2017 Dernière intervention NANOUR - 11 oct. 2017 à 23:56
'sa deuxieme femme connait mon existence et aurait du faire la démarche'
Personne n'avait aucune obligation de vous prévenir. C'était à vous de vous tenir au courant.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Vous êtes officiellement informée puisque vous avez la mention marginale sur son acte de naissance. Demandez à la mairie du lieu bde décès les informations sur le lieu d'inhumation.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Que puis je faire pour être officiellement informée et obtenir tous ces éléments qui me manquent aujourd'hui ?

Des éléments vous manquent, certes mais pour quoi faire. Pourquoi cet intérêt soudain alors que votre père n'est plus là ?

Bizarre non ? C'est peut être avant son décès qu'il fallait y penser.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
L'idée de maylin27 est bonne.

Sinon, si vous pensez que votre père est décédé dans un hôpital de son département, vous pouvez aussi écrire à la chambre des notaires de ce département et leur demander de passer votre identité/coordonnées aux études notariales.
Je n'ai pas testé, mais c'est un conseil que d'autres ont donné dans des cas similaires.

Cela suppose bien sûr que votre père avait un patrimoine, ou au moins un bien immobilier, qui justifie de régler sa succession par notaire.

Il est parfaitement normal que vous vous enquérissiez, puisque la loi vous garantit une part réservataire dans la succession de votre père.

D'ailleurs, si un notaire a été chargé de la succession, il doit nécessairement vous faire rechercher, et passera pour cela par un généalogiste, qui se fera rémunérer par un contrat de révélation de succession... à vos frais (et c'est un gros pourcentage).

Il vaut donc bien mieux que vous identifiiez et contactiez le notaire en charge vous-même.

Dernière piste: aller voir un notaire et lui demander de se charger de la succession de votre père. Il devra vérifier si un de ses confrères n'a pas déjà le dossier.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une