Charges entre deux immeubles de même copropriété [Résolu]

Pariou66 3 Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 18:05 - Dernière réponse : Pariou66 3 Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention
- 12 oct. 2017 à 15:42
Bonsoir;
Notre copropriété se compose de deux immeubles ( 1 de 7 appartements et un autre indépendant du premier comprenant 5 garages extérieurs sur rue ) tels mentionnés au Rglt de Copropriété
Le premier reçoit une entreprise de nettoyage des communs de l'habitation
Le second de garages ne reçoit aucun nettoyage qui est fait par les utilisateurs
Le syndic répartit des frais aux millièmes de la facture nettoyage aussi aux garages .
Nous réclamons la suppression de ces charges indues au syndic qui s'y refusent et accessoirement le remboursement de X années indûment réglées.
Pouvez-vous nous confirmer notre bon droit et si possible les textes de loi et jugements s'y appliquant outre en ce cas l'éventuel demande de remboursement des sommes réglées.
Vous en remerciant et avec nos compliments pour l'aide que vous nous apporterez
Bien cordialement
Afficher la suite 
3Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention

4 réponses

Répondre au sujet
andre78fr 1442 Messages postés vendredi 13 mai 2011Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 18:39
+2
Utile
1
Non, nous ne pouvons pas vous confirmer votre bon (ou moins bon) droit car ça dépend de VOTRE règlement de copropriété qu'il vous appartient de relire attentivement. Si vous n'avez qu'une catégorie de charges et qu'il n'est pas précisé que l'entretien ou les charges du bâtiment sont une partie spéciale, c'est normal et légal que les garages participent, sans doute avec des petits tantièmes. A l'inverse, le jour où il faudra repeindre ou réparer la toiture des garages, il est probable que les appartements participent eux aussi !

La loi c'est l'article 10 de la loi du 10 juillet 1965 mais en fonction de votre règlement de copropriété !
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Pariou66 3 Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention - 12 oct. 2017 à 15:29
Merci andré78fr de votre réponse rapide et de ses éléments .uq eje vais m'empresser de communiquer aux possesseurs de garages du batient 2
Cordialement et bonne journée
Commenter la réponse de andre78fr
rambouillet41 2090 Messages postés mercredi 27 janvier 2016Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 18:55
0
Utile
1
Bonjour,

Nous réclamons la suppression de ces charges indues au syndic qui s'y refusent et accessoirement le remboursement de X années indûment réglées. 

Vous ne pouvez réclamer cela, vous pouvez et devez réclamer l'application du réglement de copropriété (RdC).
Si celui ci ne dit pas que les garages sont exempts de payer le nettoyage du bâtiment, alors les garages doivent participer à ce nettoyage.

Mais rien n’empêche de mettre à l'ordre du jour la création d'une clé de charges spéciales ou plus exactement deux : une pour le bâtiment et une pour le garage. Ensuite la majorité à l'article 26 décide.
Pariou66 3 Messages postés mercredi 11 octobre 2017Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention - 12 oct. 2017 à 15:42
Merci rambouilet41

Votre complément de notes à d'andré 78fr nous est bien utile également et je vous remercie également de votre célérité à me conseiller.
Effectivement le RdC ne mentionne rien , sinon qu'immeuble 1 garages
Nous suivrons votre avis de mettre à lOdJ ce sujet
Plus amiablement , j'avais proposé aux occupants de demander au syndic en échange des modestes charges , de concilier avec le nettoyeur le passage d'un petit coup de nettoyage au moins mensuel des vantaux
J'avais été chargé quand même d'interroger des "professionnels" du Droit comme vous me venez de le démontrer
A vous tout nos remerciements
Bonne journée
Commenter la réponse de rambouillet41
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une