Signaler

Démission ou rupture Co

Posez votre question ninie_21_3 45Messages postés mardi 25 février 2014Date d'inscription 12 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 12 oct. 2017 à 11:44 par dna.factory
Bonjour,
Mon cas est assez particulier et je ne sais pas quoi faire :
- je suis en CDI cadre en home office (je travaille de chez moi 50% et suis en déplacement France entière 50%)
- en août, nous avons déménagé à 300 Km suite a un nouveau travail de mon mari (début de son nouveau poste le 15/05)
- Pour gérer nos 2 enfants + le déménagement, en juillet j'étais tout le mois en CP. Début le 1er août je suis en congé parental jusqu'au 19/12 officiellement. Je ne "touche" donc plus que 500€ par mois de la CAF (contre 1600€ si j’étais au chômage).

- après de nombreuses réflexions, je ne veux pas reprendre car je ne supporte plus les déplacements. j'ai donc demandé à mon patron une rupture Conventionnel et voici sa réponse (mail d'hier soir) : "compte tenu des difficultés rencontrées par la société, je ne peux pas me permettre de procéder à une rupture conventionnelle, qui me coûterait obligatoirement 1/3 de mois de salaire et primes par années d’ancienneté, soit en gros 4 600 € bruts, plus 50% de charges, soit pas loin de 7.000 € ! Il convient donc que vous démissionniez, et essayiez de trouver de votre côté une solution via le fait d’avoir suivi votre mari."

Il a raison sur le principe que je pourrais démissionner pour suivi de conjoint. Mais qu'en pensez-vous ? Outre les 4600€ auxquels il me demande gentiment de renoncer, qu'est-ce que j'ai a perdre d'autre ?

En même temps, je lui ai dit que je voulais partir, ai-je vraiment un levier de négociation ?

Merci pour vos réponses, je suis un peu perdue
Utile
+1
plus moins
Ca vous parais normal que votre employeur doive vous payer parce que vous voulez partir ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

"Outre les 4600€ auxquels il me demande gentiment de renoncer" Il ne vous demande pas "gentiment de renoncer" à 4600€, il vous refuse tout simplement la rupture conventionnelle, et c'est tout à fait son droit (gentiment ou pas). Et vous n'avez aucun levier de négociation la dessus, s'il ne veut pas, il ne veut pas.

Donc en effet, trois possibilités :

-Vous trouvez un autre emploi et démissionnez
-Vous continuer le job
-Vous démissionnez et vous vous laissez le temps de trouver un autre emploi.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bjr la rupture conventionnelle est un accord commun donc s'il ne veut pas pas de solution mis à part la démission pour suivi du conjoint (il faudrait juste se renseigner s'il n'y a pas une date limite car vous avez déménagé en aoutdéjà et votre mari travaille depuis mai))
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une