Peut on récupérer des rappel Caf avec le bailleur

Eccl89 - 13 oct. 2017 à 08:42 - Dernière réponse : AntiCaf 8 Messages postés vendredi 1 décembre 2017Date d'inscription 1 décembre 2017 Dernière intervention
- 1 déc. 2017 à 06:11
Bonjour, avec ma copine nous louons un appartement depuis juillet, nous sommes en règles dans le loyer. La caf doit nous verser les mois d’aout, septembre et aussi octobre. Cependant La caf a versé les mois d’aout Et septembre au bailleur tandis que nous avions déjà réglé le loyer en totalité. Et là puisque nous avons des problèmes, et que nous avons besoin d’argent, est ce que nous pouvons réclamer les versements de Aout et Septembre qui était normalement sensé nous appartenir mais qui ont été versé au proprio?
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
doris33 39603 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par doris33 le 13/10/2017 à 09:04
0
Utile
Bonjour,

non, vous ne pouvez rien réclamer à la CAF. C'est le droit du bailleur de percevoir directement l'apl.
C'est à vous de calculer combien vous pouvez déduire des loyers suivants puisque vous avez payé intégralement certains loyers.

L'apl d'octobre est versée en novembre donc pour l'instant, la CAF n'a encore rien versé au bailleur.

Un merci par avance aurait été apprécié -:))

Bien cordialement
Commenter la réponse de doris33
AntiCaf 8 Messages postés vendredi 1 décembre 2017Date d'inscription 1 décembre 2017 Dernière intervention - 1 déc. 2017 à 06:11
0
Utile
Le loyer est du entre le 1er et le 5 du mois . Vous êtes donc à jour pour le mois écoulé. La Caf verse le 25 de chaque mois l'APL mais ce versement n'arrive sur le compte du bailleur que vers le 5 du mois suivant , vous avez donc un avoir sur le loyer du mois suivant et ne devez que le solde complémentaire du loyer. Et ainsi de suite à chaque mois. En fin de bail et à la sortie du logement votre bailleur devra régulariser un trop perçu s'il a touché l'APL du dernier mois d'occupation en début du mois suivant votre départ. Sachez , selon votre principe, que si vous ne payez que la part complémentaire à la Caf chaque mois, vous êtes en impayé pour le solde attendu que le bailleur ne touchera l'APL que le mois suivant.
Commenter la réponse de AntiCaf
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une