Notre voisine du dessous se plaint de nos pas

Whatsername21 1 Messages postés samedi 14 octobre 2017Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - 15 oct. 2017 à 00:23 - Dernière réponse :  Jmouloud
- 10 janv. 2018 à 05:48
Bonjour,
Je me permet d’exposer ma situation en espérant une aide de votre part car depuis quelque temps j'ai un problème avec ma voisine du dessous et je ne sais plus quoi faire et j'en vient à en être obsédé.
Voilà mon compagnon travail le soir et en début de nuit, il rentre donc vers 2h30/45. Lorsqu'il rentre la voisine se plaint de l'entendre marcher, mais voilà il ne peut pas faire autrement. Elle est venue une fois nous le dire poliment, on lui a dit qu'on essaierai de faire moins de bruit, mais qu'on ne pouvait pas arrêter de marcher et là est le problème elle n'entend que nos bruits de pas. Mais maintenant elle frappe au plafond, elle hurle qu'on "l'emmer**" qu'on l'a "fait chi**". Et quand elle fait ça ma chienne aboie car se ne sont pas des bruits auquel elle est habitué (et là je sais que je suis responsable) alors qu'en journée elle n'aboie pas, elle grogne mais là personne ne peut entendre.
Je tiens à préciser que l'immeuble et un HLM qui date de 2002, que nous sommes donc tous locataires et qu'il est bien isolé pour les sons aériens, un peu moins pour les sons d'impacts, on entend les gens marcher dans les couloirs, dans les escaliers et les portes d'entrées de l'immeuble claquées... mais dans la limite du raisonnable, une vie d'immeuble quoi.
Bref voilà mon compagnon quand il rentre mange et se prépare pour aller dormir, il se déplace donc dans l’appartement, je précise que nous marchons soit à pied nu soit en chaussettes. Nous ne faisons jamais de fête dans notre appartement, les sons des appareils électronique sont bas, nous sommes se qu'on pourrai appeler de calme.
J'en vient à être paranoïaque, j'ai peur de me déplacer dans mon appartement et dés que je le fais même en journée je pense à elle, et encore pire quand je me lève la nuit pour aller au toilette (ce que je fais plusieurs fois car j'ai une petite vessie). Je stress.
Elle est venu plusieurs fois frapper à la porte vers 00h30 (à cette heure hors de question que je réponde, question de sécurité et de bien séance, et puis moi je suis couchée...) et vers 20h seulement moi à cette heure je suis en chemise de nuit et le temps que je m'habille convenablement et bien elle est partie. Donc dés que j'entend la porte de notre étage s'ouvrir (à n'importe quelle heure) je me crispe et pense que c'est elle. Je n'ai pas trop envie d'aller la voir moi car je suis tellement tendue que je risque de ne pas garder mon sang froid, et encore moins mon compagnon...
Une dernière précision lorsque nous avons emménagé il y avait son voisin de palier direct qui faisait la fête en semaine musique à fond au point d'entendre distinctement les paroles à 3h du matin (problème que nous avons régler en appelant la police lors de sa 3éme fête de ce genre, depuis plus rien). Bref cette voisine mon compagnon l'avait croisé à l'époque sur le palier et lui en avait parlé et elle avait dit que ça la dérangé pas car elle mettait des bouchons d'oreilles, je pense donc qu'en comparaison nos bruits de pas sont minimes.
J'ai lu le texte de lois : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612 . Et je suis perdue, j'ai peur, je ne vois pas comment résoudre le problème, surtout que les revenus de mon compagnon sont nos seuls revenus car je suis actuellement au chômage et bientôt en arrêt maladie de 2 mois dut à une opération chirurgicale prévue. Nous sommes allé voir notre organisme HLM, qui nous a rassurer sur le fait qu'on ne sera pas viré de notre appartement pour cela mais j'ai peur de problème judiciaire.
Je vais conclure car je vois que mon texte est long mais je voulais tout préciser désolé. J'aimerai donc vos opinion objectifs sur cette situation et si vous avez des solutions.
Merci d'avance!
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Bonjour,

je précise que nous marchons soit à pied nu soit en chaussettes.
Mettre des chaussons, ils sont efficace comme amortisseur de bruit.
Et si c'est insuffisant reste le déménagement.
Commenter la réponse de Misha-d'ok
djivi38 14833 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par djivi38 le 15/10/2017 à 18:18
0
Utile
bonjour,

mettez aussi des patins (autocollants) sous les pieds de chaises, fermez les portes avec précaution, ne claquez pas les portes de placard... (ou si portes coulissantes de penderies accompagnez le panneau de la main jusqu'au bout pour éviter qu'il ne cogne contre les montants), .... etc.
Certaines personnes ont l'habitude de marcher en "attaquant" leur pas par un fort coup du talon : si c'est votre cas, portez particulièrement votre attention sur ce point.
La nuit le moindre bruit s'entend et résonne partout...

Cdt.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Commenter la réponse de djivi38
0
Utile
Bonjour,

Votre voisine ne peut pas faire grand chose car les bruit de pas nocturne de votre compagnon sont des buits de la vie couante. Et si elle estime ces buits anormaux, elle doit les faire constater soit par la police soit par un huissier mais c’est mal engagé de son coté, du point de vue legal. Et si elle est trop sur votre dos, vous pourrez considérer son attitude comme du harcèlement et agir en conscequences.

Toutefois, essayez de voir si vous ne pouvez pas améliorer la situation en installant par exemple des tapis à poils long dans les pièces qui posent problème ou en l’invitant chez vous afin d’avoir une discussion seraine et peut être constructive
Commenter la réponse de Jmouloud
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une