Signaler

Promesse d embauche? [Résolu]

Posez votre question lapulka95 7Messages postés samedi 30 mars 2013Date d'inscription 24 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 24 oct. 2017 à 14:06 par lapulka95
Bonjour,
Il y a 2 mois j'ai eu un entretien d embauche, dans 1 mois j'ai reçu un mail avec proposition de poste (J'ai été en vacance à l’étranger), directeur m'a demandé lui contacter plus vite possible; En rentrant de mes vacances j'ai lui téléphoné et il m'a confirmé sa proposition; Donc j'ai déposé la lettre de démission à mon directeur actuel et date de fin a été fixer; Suite m'a demandé par mail envoyer mes documents(pièce d'identité, carte vitale, attestation de sécurité, et fiche de renseignement à remplir;
J'ai tout envoyé et en retour reçu le contrat non signé de son coté (avec tout mes donnés, avec le poste, salaire, date de début de travail et ect, je l'ai signé et renvoyé, dans une journée il me répond que son hiérarchique refus le poste et dont il ne peut pas m'embaucher;
Mon directeur actuel déjà signé une promesse d'embauche pour quelqu’un d'autre,
donc j'ai perdu mon travail et comme j'ai démissionné - je n'ai pas droit de chômage ,
j'ai perdu mon logement car avec la mutation j'ai eu 1 mois de préavis, et j'ai du être logé dans appartement de fonction;

Est ce que ces mails on peut considérer comme promesse d embauche?

et est ce je peut s adresser au tribunal pour la préjudice car tout ça perturbé ma vie,
je peut pas garder logement car pas de sou, j'au une fille qui fait des études et elle à ma charge, situation catastrophique....

Merci
L
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Vous avez un contrat de travail signé de leur part ?

Cdt,
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
J'ai eu le contrat mais non signé;
mais avec tout mes donnés

Cdt
celestedu35 2052Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 novembre 2017 Dernière intervention - 24 oct. 2017 à 12:59
bonjour , un contrat non signé n'a aucune validité
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
ok merci
j'ai espéré que des mails sont les preuve
el
celestedu35 2052Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 13 novembre 2017 Dernière intervention - 24 oct. 2017 à 13:47
malheureusement non , ils attendaient l'accord du responsable ;... qui ne l'a pas donné , j'avoue que votre histoire n'est pas banale j'espère que vous allez vite rebondir que vous dire de plus si ce n'est que vous auriez du peut être attendre pour démissionner , enfin je sais ça ne vous aide pas ce que je vous dis là :-(( d'autant que dans la même situation qui ne serait pas tombé dans le panneau
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Malheureusement vous avez été le dindon de la farce... Sans contrat signé, la promesse d'embauche ne concerne que ceux qui la croient...

Pour info la démarche qu'il aurait fallu suivre, c'est :

1) En fixant les conditions de l'accord de principe que vous aviez, indiquer que vous aurez un préavis à respecter qui débutera à la signature définitive de l'accord.. Autrement vous vous exposez à ce que vous venez de vivre.
2) Attendre. Selon vos relations avec votre précédent employeur, le prévenir à l'oral mais en insistant sur le fait que rien n'est fait. Ce sera d'ailleurs l'occasion pour lui de négocier une augmentation de salaire ou une promotion.
3) A la signature de votre futur employeur, démissionner et respecter la durée de préavis.
lapulka95 7Messages postés samedi 30 mars 2013Date d'inscription 24 octobre 2017 Dernière intervention - 24 oct. 2017 à 14:06
ça m'apprendra d’être pas très naïve
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
tan pis pour moi
merci quand même
cordialement
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une