Signaler

Reprise du travail a mi temps therapeutique [Résolu]

Posez votre question stepha31 - Dernière réponse le 26 oct. 2017 à 09:31 par stepha31
Bonsoir,

Je suis en arret de travail depuis 8 mois. Je reprends le travail a mi temps therapeutique debut novembre.
J'ai un solde de congés de 37 jours non pris pendant la maladie.

Le mi temps therapeutique débutera le 01 novembre.

Mes questions sont les suivantes :
Est ce que je peux poser le mois de novembre en congés pour diminuer mon solde (37 jours) sachant que je serais en mi thérapeutique?

Est ce que le fait d'avoir pris le mois de novembre en congés , cela ne va diminuer mon temps de mi temps thérapeutique?.

De plus, je souhaiterais travailler les matins. Est ce que l'employeur peut m'imposer les jours de travail dans la semaine?

Merci de vos réponses.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Est ce que je peux poser le mois de novembre en congés pour diminuer mon solde (37 jours) sachant que je serais en mi thérapeutique? Vous devez le demander à votre employeur. Savoir qu'en mi-temps thérapeutique, 1 jour d'absence = 0,5 j de congé + 0,5 j de maladie

Est ce que le fait d'avoir pris le mois de novembre en congés , cela ne va diminuer mon temps de mi temps thérapeutique?
le mi-tempts therapeutique est prescris par le médecin de date à date et peut être prolongé autant que l'état de santé le nécessite.

De plus, je souhaiterais travailler les matins. Est ce que l'employeur peut m'imposer les jours de travail dans la semaine? Le mi-temps s'organise avec le médecin du travail, le médecin traitant et l'employeur. Si ils sont tous ok, pas de souci.
stepha31- 26 oct. 2017 à 09:31
Bonjour, Merci beaucoup pour vos réponses et votre rapidité.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une