Signaler

Rideau de fer !!!! [Résolu]

Posez votre question Cyril - Dernière réponse le 27 oct. 2017 à 08:37 par Cyril_30
Bonjour,

Le rideau de fer du local commercial que je loue depuis 12 ans tombe en ruine, des pièces sont tombées, cassées par la rouille. J'ai prévenu mon propriétaire et celui ci m'a renvoyé par le biais de l'agence immobilière en charge de son bien que les réparations étaient à ma charge !!! En me renseignent il semblerait que l'état de vétusté entre en jeu dans cette affaire et que cette réparation devrait incomber à propriétaire. Est-ce vrai ?? Que dois-je faire dans ce cas ???
Par avance merci de votre aide,
Cyril.
Utile
+1
plus moins
Bonjour

"En me renseignent il semblerait que l'état de vétusté entre en jeu dans cette affaire "
Absolument pas

La seule chose qui entre en jeux c'est ce qui est écrit sur votre bail en matière de charges, réparations etc

Le bailleur commercial ne doit que l'art 606 c'est à dire "les gros murs et les voutes"(mais pas la vitrine etc)
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je confirme ce que dit Poisson, pour ma part ayant un bail commercial, j'ai réhabilité mon local entièrement, vitrine et porte blindées, sol, peinture intérieure, toilette, affichage.

Tout est à votre charge, c'est ainsi.

Cordialement
Poisson92100 20781Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 novembre 2017 Dernière intervention - 26 oct. 2017 à 17:01
plus exactement tous est comme définit dans le bail
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci à tous pour vos réponses !!!

Bonne continuation,
Cyril.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une