Signaler

En attente de remise de cles [Résolu]

Posez votre question Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 7 nov. 2017 à 20:34 par Katut
Bonjour,
Bonjour,
J'ai été alloué un appartement par Paris Habitat et j'ai signé le bon de visite le 21 août. A ce jour je n'ai toujours pas pu emménager dans l'appartement. Est ce normal?
J'ai écrit et téléphoné plusieurs fois et je reçois toujours la même réponse,c'est à dire aucune. Le gérant m'a envoyé un mail me disant que le retard est du à "d'importants travaux" mais que le 27 novembre il pourra me donner une date de remise de clés. Je suis allée sur place et RIEN n'a été fait. Je me suis renseignée auprès des voisins qui n'ont absolument pas vu de travaux entrepris dans cet appartement. Ils ont entendu une machine le 18 octobre et depuis rien du tout. J'attends depuis 3 mois. Réponse appréciée. Merci
Utile
+2
plus moins
Bonjour,

Il vous a été indiqué la date du 27 novembre... je crains qu'il vous faille patienter jusque là pour une réponse.
Si le bailleur a prévu de gros travaux à partir de la mi-novembre (par exemple, je n'en sais rien...), il est normal que personne n'ait encore rien vu ni rien entendu, mais cela expliquerait aussi que ce logement ne soit pas disponible avant !

Je comprends que vous soyez pressé d'avoir ce logement, mais personnellement je ne vois rien d'anormal actuellement dans cette situation.
Et je trouve vos procès d'intention envers le bailleur et votre acharnement (alors qu'une réponse avec la date du 27/11 vous a été donnée) un petit peu à la limite... Pourquoi vouloir à tout prix mobiliser le ban et l'arrière ban (les services sociaux et la préfecture) alors qu'ils auront certainement la même réponse que vous ? Eux aussi ont certainement d'autres cas à gérer que le vôtre qui est déjà en passe d'être résolu.

Cdt


Aide-toi, et j'essayerai de t'aider... si je peux !
djivi38 13375Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 14:11
.../... et si vous n'avez pas encore signé de contrat de location, personne ne vous doit rien pour vos frais actuels de logement; ce qui ne serait pas le cas si vous étiez en possession d'un contrat de location signé par le bailleur.
Cdt.
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 21:08
Effectivement, la date du 27 novembre a été lancée dans l'air car je suis allée voir si il y avait des travaux en cours et il n'y a RIEN en tous cas pas jusqu'à aujourd'hui.
Le gérant lui même m'a appelée et tout à coup il m'a dit qu'il ferait son possible pour que l'appartement soit prêt AVANT le 27 novembre ou en tous cas la première semaine de décembre si il n'y avait pas d'imprévus.
Ce monsieur s'est fait sonner les cloches,mon cher gt.5,5 car mon assistante sociale, (qui m'a été assignée comme accompagnatrice parce que j'ai été reconnue prioritaire par la commission DALO), a tout fait remonter à ses supérieurs qui ont fait le nécessaire depuis jeudi dernier et se sont mis en contact avec la préfecture eux mêmes.

Je n'ai même pas eu besoin de "mobiliser" quiconque ni quoique ce soit.
Vous appelez ça du "harcèlement"?? Vous dîtes n'importe quoi.
J'ai des droits et je les exerce. Je ne vois pas où est le problème.

J'ai une maladie chronique et j'ai besoin de soins journaliers que je ne peux pas faire car j'ai besoin d'une machine et d'une installation à cet effet.Il s'agit de MA santé ici. Je dois faire un petit séjour à l'hôpital car mon état de santé s'est aggravé. Ça vous va comme ça?

Si vous ne voyez rien d'anormal dans cette situation qui traîne depuis le mois d'août,vous est bien et certainement la seule personne qui pense dans ces lignes.
C'est totalement inadmissible et le gérant a du se faire engueuler comme il le mérite parce que la situation le demande.
Et non, je n'ai évidemment et toujours pas signé le bail et heureusement que je TRAVAILLE et que je peux m'offrir le luxe d'être une SDF de luxe. Je ne vis pas aux crochets de l'état comme des millions le font.
Cela mis à part,je pense que vous portez des jugements beaucoup trop hâtifs et que vous devriez encourager les personnes à trouver des solutions sans les critiquer comme vous venez de le faire.
A bon entendeur,salut
Répondre
gt.55 3367Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 22:25
Tous les bailleurs reçoivent normalement le préavis de leur locataire 3 mois avant leur départ (durée légale d'un préavis). Donc un délai de 3 mois pour entrer en jouissance d'un logement qui se libère n'a rien d'anormal.
C'est encore plus vrai quand de gros travaux doivent être entrepris entre les 2 locataires.

Mais je vois que tout votre raisonnement tourne autour de votre personne, et que vous devez être considérée comme le centre du monde pour vous sentir bien...
D'ailleurs il n'y avait aucune question dans votre message d'origine. Juste le besoin de raconter sur un forum public tous vos malheurs et votre dure lutte contre un monstre insensible. Heureusement, le méchant sera puni car vous n'allez pas vous laisser faire !

Rassurez-vous vous n'avez pas le monopole du malheur ni de la maladie.

Je vous souhaite cependant un prompt rétablissement et un rapide emménagement.

Dernière chose, je ne suis pas votre "cher" gt.55 puisqu'on ne se connaît pas, et puisque vous réfutez violemment tout argument contraire à votre vision des choses...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour
J'ai écrit et téléphoné plusieurs fois
,
Faire vos demandes en LRAR entre vous et le bailleur pour savoir ou en es l'avancement des travaux si cela n'as pas été fais
djivi38 13375Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 02:33
bonsoir,

vous ne devrez loyer et charges qu'à partir du jour de la remise des clés lors de l'EDLE (État Des Lieux Entrant).

Tout EDL se fait :
- contradictoirement (= en présence du bailleur ou de son représentant ayant reçu une procuration en bonne et due forme, ET en présence du locataire titulaire du bail ou de son représentant ayant reçu une procuration en bonne et due forme),
- en 2 exemplaires papier
- et chaque partie récupère son exemplaire immédiatement après que toutes les signatures aient été apposées.

C'est à l'EDLE que le locataire doit rester très vigilant (même pour un logement refait à neuf) et veiller à ce que tout ce qu'il remarque d'anormal, de déjà abimé, de mauvais fonctionnement, etc. soit bien mentionné sur l'EDLE.
Le locataire doit tout vérifier : état des sols, des murs, bon fonctionnement des ouvertures, des volets/stores, bon fonctionnement de la robinetterie, de la chasse d'eau des toilettes, intégralité du carrelage/des faïences, bon fonctionnement des éléments de l'électroménager, etc., et ce, d'autant plus que le bailleur se dit pressé !! Parce que pour l'EDLS (sortant), je peux vous assurer qu'il prendra tout son temps pour passer le logement à la loupe, pour tenter de faire le plus possible des retenues sur votre dépôt de garantie !
Le locataire dispose de 10 jours à partir de la date de l'EDLE pour le modifier s'il découvre des choses anormales : courrier R+AR (garder copie & les 2 récépissés).
[Pour info, parce que ce n'est probablement pas le cas aujourd'hui : SI l'EDLE est fait hors période de chauffe (immeuble avec chauffage collectif), le locataire dispose de 30 jours à partir de la période de chauffe pour porter réclamation uniquement, bien sûr, sur des anomalies du chauffage.]

Un EDLS est, quant à lui, définitif : d'où l'importance de bien récupérer son exemplaire de suite après les signatures (pour éviter au bailleur d'avoir éventuellement la tentation de faire des rajouts en défaveur du locataire).

CDT.
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 13:47
Merci djivi38

Pour le moment je ne verse aucun loyer mais je dépense énormément d'argent pour des logements temporaires,ça c'est certain.
Je serai accompagnée par mon assistance sociale lors de la remise des clés et la connaissant,tout sera passé au crible.
En attendant, je n'ai toujours pas pu emménager et je pense que ce n'est pas en raison "d'importants travaux" mais simplement à cause du laxisme du gérant de Paris Habitat. Si vers la fin de la semaine, nous n'avons toujours pas de retour,j'enverrai une lettre en AR au gérant et je vais lui demander de revisiter l'appartement pour "prendre des mesures". Je pense qu'il sera obligé de me répondre et quelque soit sa réponse, j'agirai en conséquence. Traduit: je vais être "méchante".
Je vais aller samedi prochain le 11 novembre car je ne travaillerai pas et je requestionnerai les voisins qui vivent au dessous et ils me diront ce qu'ils savent.
Voici la réponse que j'ai reçu du gérant le 18 octobre:

"Je fais suite à votre mail enregistré sur le site de Paris Habitat en date du 18 octobre 2017

Je regrette la situation que vous décrivez ; pour autant, il est de la responsabilité de Paris Habitat de vous remettre un logement qui répondre aux normes en vigueur.

C’est la raison pour laquelle le logement qui vous a été attribué a fait l’objet de travaux importants.

Je reviens vers vous le 27 novembre 2017 pour vous indiquer la date a laquelle nous serons en mesure de vous remettre les clés de l’appartement".

Il ment avec un aplomb indescriptible!!!
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 6 nov. 2017 à 13:36
Merci Gaston
Vous avez tout à fait raison.J'ai aussi la chance d'avoir une excellence assistante sociale qui a tout fait remonter à ses supérieurs qui sont en lien directe avec la préfecture à laquelle j'ai aussi envoyé un courrier en AR et je pense que nous aurons une réponse bientôt,ou du moins je l'espère! Je vais aussi proposer à mon assistante sociale d'envoyer une lettre en AR au gérant de l'agence de proximité.
Ma patience est épuisée.....
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
bonjour katut,
Tant que le bail n est pas signé, vous n avez AUCUN droit sur cet appartement. Un bon de visite comme vous dites, n est pas un bail qui lui officialise la location. Donc, vous n avez rien a demander comme dédommagement et votre assistante sociale aurait du mobiliser d autres organismes de logements pour vous en obtenir un très rapidement et sans travaux.
Bonne journée
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
"Je ne vis pas comme des millions de gens le font, aux crochets de l’État".

Quel rapport avec votre affaire ? Pourquoi cette haine envers des gens qui sont dans le besoin, contrairement à vous ? Vous supposez qu'en France il y a des millions de gens malhonnêtes et fainéants qui préfèrent vivre avec les minima sociaux plutôt que d'aller bosser et pouvoir se payer leur confort sans rien devoir à personne ?

Si c'est le cas je vous plains... non seulement pour ce que vous subissez mais aussi pour ce que vous êtes !

Et si vous voulez vous engager sur ce terrain là, je vous ferais simplement remarquer qu'avec le coût d'une semaine d'hospitalisation (que vous ne payerez pas) on peut facilement héberger une famille entière dans un logement social pendant plusieurs mois.
Et l'assistante sociale qui s'occupe pendant des heures de votre dossier, vous lui avez versé des honoraires ou c'est également financé par les deniers publics ?
A méditer pour quelqu'un qui prétend subvenir tout seul à ses besoins sans l'aide de l'état, et qui fustige ceux qui en besoin pour survivre...
dna.factory 15106Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 9 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 14:50
et surtout quelqu'un qui prétends subvenir à ses besoins et qui réclame son logement social...
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 20:02
Figurez vous que "les deniers publiques" sont en partie les miens car si vous ne payez pas d'impôts,moi,oui.
En relisant les réponses hargneuses des uns et des autres,je me rends compte à quel point vous avez tous une vision très limitée et à tel point que ce qui vous sert de neurones ne sert pas à grand chose.
Vous a-t-il effleuré que la situation des gens peut changer??Bien sûr que non parce que vous êtes vraiment trop bornés avec la parole facile et très peu de compréhension.
Je vous laisse donc avec vos limitations et vos rancœurs.
Après tout, ce sont les vôtres et je ne voudrais pas vous en priver.
Je tiens pour conclus et terminé ce semblant d'échange en espérant que vos compagnons liront ce dernier message.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
maylin27

Effectivement je n'ai aucun droit tant que le bail n'est pas signé mais ayant été reconnue prioritaire par le DALO,cela change un peu la face des choses.
Le bon de visite,non pas comme je dis,mais comme il s'appelle, est une attestation que les gens doivent signer impérativement, qui est enregistrée et qui prouve que les gens sont bien allés visiter les lieux,et en cas d'acceptation du logement, comme dans mon cas, et cela engage les 2 parties.

Je ne sais pas d'où vous sortez ça, mais je n'ai jamais,mais JAMAIS demandé de "dédommagement" ni à mon assistante sociale ni à personne: je TRAVAILLE et qui plus est je subviens LARGEMENT à mes besoins. Je ne vis pas comme des millions de gens le font, aux crochets de l’État.

Très facile de dire que mon "assistante sociale aurait du mobiliser d'autres organismes de logements pour vous en obtenir un très rapidement et sans travaux". Ben voyons.... Sur un plateau en or ou simplement argenté?
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 20:04
Je ne mélange absolument rien.
Je sais parfaitement ou j'en suis et surtout qui je suis.
Répondre
maylin27 21214Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 9 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 16:20
ayant été reconnue prioritaire par le DALO,cela change un peu la face des choses.
plusieurs organismes sont sollicités pour les priorités DALO, j'en sais quelque chose, mais quand un de ses organismes est défaillant, ont s'adresse a un autre. Quand a l'indemnisation, je previens qu'aucun dédommagement n'est du. Trouvez moi ou j'ai écrit que vous l'aviez demandé et que l'on vous le refuserait !!!!!
et effectivement si vous gagnez bien votre vie, pourquoi ne pas chercher dans le privé ! c'est mieux, et plus rapide.
Bonne journée.
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 20:10
Vous insistez avec cette histoire d'indemnisation,c'est hallucinant! Je n'en ai jamais demandé! Oui, je gagne TRÈS bien ma vie et ça,par contre ça vous enrage mais figurez vous que cela n'a pas toujours était le cas. La vie des gens et leurs circonstances peuvent changer mais vous êtes probablement trop limitée pour même penser à ce petit détail.
Je vous laisse tirer vos propres conclusions.
Répondre
maylin27 21214Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 9 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 20:25
vous etes d une arogance a toute epreuve et je vous plains....
Allez mieux vaut ceder a l ane avant qu il ne cede...
Excellente nuit.
Répondre
Katut 18Messages postés jeudi 21 septembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - 7 nov. 2017 à 20:34
C'est bien vrai.Cependant demandez vous QUI est l'âne ici.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une