Signaler

Signalement académie

Posez votre question j.choll 1Messages postés mardi 7 novembre 2017Date d'inscription 7 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 nov. 2017 à 07:47 par Josh Randall
Bonjour,
Je suis dubitative du cas de signalement dont mon petit fils va faire l'objet. Il aura 6 ans en décembre 2017, en CP depuis septembre. Son camarade et lui ont eu un geste inapproprié envers une camarade de classe alors qu'ils étaient en rang et lui ont touché les fesses. La petite choquée, à juste titre à relater l'incident à sa mère. Ma fille vient de m'appeler pour me faire part de cet incident car la directrice de l'école va faire un signalement à l'académie.
Mon petit fils est suivi par un pedo psychiatre pour des problèmes de concentration et d'agitation dû je pense à l'environnement d'un couple en conflit perpétuel, dont la séparation date de 3 mois.
Ma question est, que risque l'enfant suite à ce signalement ? N'est ce pas prématuré de faire ce signalement ? Il n'a jamais eu d'autres gestes déplacés auparavant.
Utile
+0
plus moins
Bonjour

que risque l'enfant suite à ce signalement 
?
Pas grand chose. C'est surtout essayer de trouver une solution pour que l'enfant puisse trouver un équilibre au sein de l'école par la mise en place d'un processus d'accompagnement particulier comme par exemple
- suivi psychologique,
- adapter sa présence au sein de l'école et dans un institut spécialisé en alternance par demi journée

Mais c'est surtout alerter les parents sur ce qu'il se passe au sein de l'école et permettre de trouver par le dialogue une solution.
Parce qu'une situation de conflit rejaillit sur le comportement de l'enfant. Et le corps enseignant ainsi que les autres élèves le subissent au quotidien
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une