Signaler

De l´aide pour ma mère

Posez votre question Joanna641 2Messages postés mercredi 8 novembre 2017Date d'inscription 8 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 nov. 2017 à 09:52 par nalla56100
Bonjour,

Ayant des conflits entre mes sœurs et non mes frères. Notre mere a fait un avc par la suite elle est tomber plusieurs fois chez elle. La personne qui vie chez elle est ma soeur . Jeudi dernier ma soeur en question a fait une tentative de suicide chez ma mere avec elle a la maison n’ayan Pas de place dans un hopital elles sont rester a la maison par la suite ma fille est aller chez elle en urgence car soi disant ma soeur est aller au chu cependant elle a prit les directives de placer notre mère en attendant dans un pole de gériatrie sans me consulter cest ma fille et moi même obliger du coup de lamener dans ce centre le lundi dernier. Notre frère m’a appeler pour m’informer que ma soeur ete interné durant 5 mois au chu puis le mardi elle m’envoie un texto disant quelle etait chez notre mère a prendre son traitement. Nous avons mis en place le nécessaire pour que pa mere puisse venir vivre chez moi et mon mari, helas avec ces histoires mes sœurs en parallèle on decider que non qu’elle rentrerai chez elle et que ma soeur depressif et alcoolique allais continuer à s’occuper d’elle. Il est pour ma part hors de question qu’elle s’en occupe et surtout mette la vie en danger de ma mere. Que dois je faire pour mis opposer? De plus elle a pris en possession sa carte bleue chéquier jai pu m’apercevoir en étant chez un elle un relever de compte de ma mere ou il etai Stipuler que ma soeur a signé un chèque a la place de ma merecar ma mere nai plus en mesure de signer jen ai la preuve. Mon autre soeur a pu etablir un faux document se faisant passer pr ma mere concernant une procuration du compte de ma mere Chose dont jai pu constater en trouvant une lettre avec l’en-tête procuration de mon compte. Je l’ai pris en photo. Je ne veux pas que ma soeur celle qui a fais une enieme tentative de suicide soccupe de ma mère je vous demande votre aide Merci par avance
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Mes sœurs en parallèle on décidés que non
Que dois je faire pour mis opposé
A titre de prévention
Ce que je vous conseillerais serais :
En parlé au médecin traitant de votre mère si possible pour le point médical et vis a vis de l’état de fragilité de votre sœur

Voire auprès de la banque de votre mère que vous vous étés rendue compte que sur le compte bancaire de votre mère il y avais eu
des transactions et quelles sont les possibilités (procuration par exemple)
et leurs faire part que d’après vous votre sœur aurais fais un usage de faux
(si possible essayez d avoir les justificatifs pour la banque)

En ce qui concerne vos droits vis a vis de vos sœurs
http://www.annuaires.justice.gouv.fr/annuaires-12162/annuaire-des-maisons-de-justice-et-du-droit-21773.html
Se renseigné pour savoir quelle protection juridique serais la plus adaptée pour votre mère :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N155
Se renseigné auprès des services sociaux de la commune de résidence de votre mère
Informations supplémentaires
http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/aider-un-proche
Joanna641 2Messages postés mercredi 8 novembre 2017Date d'inscription 8 novembre 2017 Dernière intervention - 8 nov. 2017 à 02:50
Merci beaucoup malheureusement le médecin de ma mère n’est autre que le médecin de ma soeur et celle ci ne s’intéresse guère a ce que je lui ai dis. Pour moi il est hors de question que ma mere Reste avec elle cest un danger faire une tentative de suicide alors que lon s’occupe d’une personne plus vulnérable est
Répondre
nalla56100 8Messages postés lundi 18 septembre 2017Date d'inscription 14 novembre 2017 Dernière intervention - 13 nov. 2017 à 09:52
Bonjour,

Votre mère est vulnérable et sans aucun doute fatiguée, si j'étais dans votre cas :
elle a besoin d'être mise à l'écart de tout ça, je la ferais hospitalisée un moment et au plus vite : en moyen séjour peut-être ou en maison de repos. Si vous n'avez pas confiance en son médecin, faites appel à un autre docteur, ou au vôtre.

Si vous craignez que votre soeur utilise CB et chèquier de votre mère : prenez tout

Après, ne perdez pas de temps, récupérez tous les documents bancaires de votre mère surtout ceux pas signés par elle même, les preuves que vous trouverez et celles que vous détenez déjà : avec ça prenez rendez-vous avec le directeur de son agence bancaire, assurez vous qu'elle n'a fait aucune procuration à qui que se soit. Face au directeur de la banque, vous déballez tout avec preuves à l'appui : c'est la banque qui a fait de grosses boulettes !! vous êtes en droit de demander le remboursement des débits effectués sur le compte de votre mère et non signés par elle. Ne vous laissez pas impressionner par eux : ils sont en tort et il le savent très bien, ils vont juste essayer de se défiler.

Comme il y a beaucoup de conflits entre frères et soeurs, et si ça peut apaiser la situation et vous même, pourquoi ne pas demander une curatelle momentanée (un conseil : ne vous mettez pas curateur de votre mère, mettez quelqu'un de neutre, avec vos problèmes de fratrie ce serait préjudiciable pour vous et vous avez déjà assez à faire), pour votre mère, ses finances serons protégés, vous serez plus tranquille pour un temps donné et pourrez prendre le temps de prévoir le quotidien de votre mère plus sereinement. Vous ne pouvez pas tout gérer en même temps, vous avez votre propre famille, vous allez craquer si vous continuer comme ça. Allez voir une assistante sociale. Pensez à votre mère mais surtout à vous et votre famille. Bon courage,
Nalla
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une