Signaler

Plu value d une résidence principale suite à un héritage

Posez votre question biofred 1Messages postés samedi 11 novembre 2017Date d'inscription 11 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 nov. 2017 à 15:50 par roudoudou22
bonjour
nous avons ma sœur et moi hérités en indivision d une maison individuelle sur un terrain.
c est notre résidence principale avant et après le décès de notre père qui remonte a 16 ans et qui été le seul propriétaire.
nous avons décidés suite au décès de rester dans cette maison que nous avons divisée en deux appartements.
-un ou habite ma femme,mes enfants et moi même
-l autre ma sœur,son compagnon et ses enfants
nous payons chacun notre taxe habitation mais qu une taxe foncière.
aujourd’hui nous souhaiterions vendre la totalité.
saurions nous sujet à la plu valu immobilière ?
Utile
+0
plus moins
saurions nous sujet à la plu valu immobilière ?

Oui si le prix de cession est supérieur au prix de revient du bien cédé.

Par contre, si vous cédez votre résidence principale, l'éventuelle plus-value sera exonérée.

Remarque : avez vous fait un partage d'indivision ?

Dans la négative vous chaque cédant serait imposable sur la plus-value des droits qu'il détient sur la fraction du bien qui n'est pas sa résidence principale.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Comme dit roudoudou en l'absence de partage vous possédez la moitié du logement de votre sœur et la moitié du votre

vous serez exonéré sur la partie de plus value correspondant à votre logement et taxé sur la partie de plus value correspondant a vos droits dans le logement de votre sœur


bien entendu cela suppose qu'il y est plus value !!!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci beaucoup à Roudoudou22 et à Poisson 92100 pour vos éclaircissements.
C'est pas des questions que l'on se pose tout les jours .
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
aujourd’hui nous souhaiterions vendre la totalité. saurions nous sujet à la plu valu immobilière ?

Moralité, compte tenu de ce qui est dit ci dessus, commencez par faire un partage d'indivision. en attribuant à chacun le logement qui est sa résidence principale.

Par la suite, lors de la vente les plus-values réalisées ne seront imposables, ni pour vous, ni pour votre soeur.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une