Signaler

Empêchement de la part de mon mari de ne pas aller en France

Posez votre question Eddycrono - Dernière réponse le 14 nov. 2017 à 18:37 par doris33
veuillez m'aider s'il vous plait :je suis une jeune Marocaine mariée avec un Francais au Maroc le 12/10/2016 selon un acte de mariage marocain enregistré à Nantes. Mon mari ne veut pas m'envoyer une copie ni la copie de livret de famille et le pire c'est qu'il refuse que je le rejoigne en France pour régler mes papiers et prendre y en charge ce qui m'empêche à ne pas avoir la possibilité de quitter le Maroc,il veut pas rentrer au Maroc pour une solution a ce problème en contre partie aussi il m'en voit aucun euro de quoi ce survivre car je travaille pas ce qui me pousse de demander le divorce au Maroc mais en France je peux pas faire car je suis pas sur le territoire Francais et comme ça mon mari m'empêche de mes droits au vivre,de me prendre en charge pour que je puisse le rejoindre afin de régler ma situation de mes papiers et vivre avec lui tant que mariés, aussi que j'ai pas la possibilité d'en avoir un avocat qui me défendra en France gratuitement et savoir au-moins mes droits étant donné une épouse mariée avec un Francais et régler mes papiers en France .S'il vous plait j'ai besoin de votre aide pitié je souffre le mal que mon mari me fait goutter . Acceptez mes respects et remerciements distingué s
Utile
+0
plus moins
Bonjour à vous aussi,

Ou est votre bonjour ?

Vous voulez quoi exactement ?
Le divorce, la nationalité, juste les papiers ......... ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

si votre mari ne souhaite pas que vous veniez en France, vous ne pouvez rien faire. Légalement, rien ne l'oblige à vous faire venir.


Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une