Entrave à la concurrence

pecalou 6 Messages postés jeudi 29 mai 2014Date d'inscription 6 décembre 2017 Dernière intervention - 13 nov. 2017 à 19:33
Bonjour, je vous expose mon problème.
Nous sommes forains, nous vendons sur les marchés.Cette année la place où nous vendons a été refaite. Nous avons été déplacés pendant 2 mois. A notre retour, les 10 mètres que nous avions pour déballer se sont transformés en 8 mètres. Avec une remorque de 5 mètres pour la charcuterie, une remorque de 2 mètres pour les produits laitiers, il ne reste qu'un mètre pour les légumes. Donc notre revenu est en baisse, et nous vendons dans des conditions déplorables. Heureusement que nous ne sommes pas obèses? Pas de place pour se tourner, cela est même dangereux car nous manipulons des couteaux. Donc notre fils qui est notre associé et qui vend la charcuterie a décidé de demander une autre place. Il attend donc le tirage, et lorsqu'il y a suffisamment de places vacantes, il arrive à en avoir une. Il y a des marchés où sont activité n'est pas représentée, et le règlement des marchés forains de notre ville stipule que les activités non représentées sont prioritaires pour un abonnement. Et là lever de bouclier!!!! le président du syndicat majoritaire dit que notre fils n'est pas le seul à faire de la charcuterie, que lui aussi, ainsi que quelques autres. Oui mais eux ils achètent pour revendre, nous c'est du tout fait maison. Ce qui les dérangent surtout c'est qu'il ne veulent pas de concurrent. Il y a 7 ans lorsque notre fils s'est installé à son compte, la mairie nous a dit que si nous voulions qu'il puisse vendre sur les marchés avec nous il fallait que l'on s'associe, c'est ce que nous avons fait. Mais vendre sur 10 mètres c'était possible pas sur 8!!! Notre fils est obligé de plier une partie de sa remorque, et mon mari vend dans 1 m2 !! Notre chiffre d'affaire baisse. Bonne nouvelle, sur les conseils de certains représentants de syndicat, la loi qui disait donner la priorité aux activités non représentées va être abolie. Ils font ce qu'ils veulent, c'est ABERRANT!! Je pense qu'ils ne veulent pas donner une place à notre fils en son propre nom car ils savent que c'est un jeune qui est patron depuis l'âge de 21 ans, et qui a un potentiel formidable, qui a créé deux emplois et vient de prendre un apprenti. S'il est seul sur 8 mètres il va encore développer sa gamme, et nous aussi par la même occasion. J'aimerais savoir quels sont nos recours, que dit la loi sur la concurrence? Merci de vos réponses
Afficher la suite 
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une