Signaler

Divorcee tres difficile

Posez votre question Demart - Dernière réponse le 14 nov. 2017 à 12:00 par Poisson92100
Bonjour,
Je viens vers vous car la je suis au bord du précipice, je suis divorcee depuis 5 ans, soi disant par consentement mutuel, les partages ont été fait, nous étions propriétaires de notre maison, mon mari est parti vivre à 200km et moi je suis restée dans notre maison en payant des loyers régulièrement à mon ex. Au bout de 5 ans nous avons décidé de vendre la maison afin de clôturer tout ca, mais voilà j'ai fait les démarches pour garder cette maison auquel je tiens énormément et c'est là que les problèmes arrivent, car mon ex n'accepte pas que je la garde alors que nous étions mis d'accord en mars devant nos deux notaires, deux avocats et nous 2 il revient sur les points en prétextant qu'aucun acte n'a été signé et me réclame de nouveau des loyers, le prix de vente de la maison a été validé, j'ai entrepris les démarches pour un prêt afin de lui donne sa part tout est accepté donc je ne comprends pas pourquoi tout est remis en question.
Je vous précise qu'il a mis 2ans pour donner l'acte acquiescement que mon notaire vient de recevoir date de novembre 2015.
Que dois je faire. Je n'en peux plus heureusement il n'y a pas d'enfants
Je vous remercie pour vos réponses qui je l'espère me donneront des pistes afin de conclure cette affaire qui me mine
Cordialement
Utile
+0
plus moins
Bonjour

"suis restée dans notre maison en payant des loyers régulièrement à mon ex"
donc le partage n'a pas été fait

Je ne comprend pas trop a quoi ont servit deux avocat (pas leur métier) et deux notaires s'il n'y a pas eu de compromis signé en mars 2017


tant que vous n'avez pas racheté sa part vous lui devez un demi loyer
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une