Signaler

Separation et désolidarisation de pret

Posez votre question SYLVIE1538 - Dernière réponse le 16 nov. 2017 à 08:55 par SYLVIE1538
Bonjour,
mon fils ni pacsé, ni marié a acheté une maison en avril 2017 avec son amie
aujourd'hui ils se séparent
ils ont effectué un prêt au deux noms pour le remboursement de la maison
dans le prêt, les frais de notaire ont été inclus
aujourd'hui il souhaiterait garder la maison
elle va donc se désolidariser du prêt mais apparemment elle ne veut pas rembourser les frais de notaire que lui devra rembourser pendant 20 ans
qu'en pensez vous ?
que faut il faire ?
merci
cordialement
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

l'ex-compagne de votre fils ne pourra pas se désolidariser du prêt sans l'accord de la banque et souvent, c'est très difficile à obtenir.

"qu'en pensez vous ? "

rien de particulier, mais il est évident que vendre sa part si peu de temps après un achat est toujours à perte, car les frais de notaire initiaux ne sont pas comptabilisés dans la part à racheter. Les nouveaux frais de notaire sont à payer, légalement par les deux, il leur appartient de trouver un arrangement.

En principe, les frais de notaire ne sont pas inclus dans le montant du prêt.


Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

elle va donc se désolidariser du prêt
Seulement si l'organisme de prêt est d'accord.

elle ne veut pas rembourser les frais de notaire que lui devra rembourser pendant 20 ans
Les frais de notaire ne sont pas sur 20 ans.
Et elle n'a pas à faire de remboursement.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,
merci pour votre réponse très rapide
oui je suis ok avec vous, mais elle n'avait aucune liquidité, donc du coup ils ont inclus les frais de notaire pour que ce soit un remboursement commun.
la maison a été achetée 195 000 € et le montant du prêt est de 210 000 € afin de couvrir les frais de notaire.
Le prêt total est sur 20 ans
donc si notre fils reprend le prêt, il remboursera les frais de notaire à lui tout seul et il devra à nouveau payer des frais pour le rachat de sa part
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Votre fils a pris des risques en prenant un prêt supérieur au montant de la valeur du bien, hélas pour lui.

De plus, il va devoir payer à nouveau des frais pour le changement d'acte de propriété, pas sûr que cela soit réellement intéressant pour lui.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
merci pour votre réponse, donc si je comprends bien elle n'est pas obligée de rembourser la moitié des frais de notaire
par contre, s'ils vendent la maison, le montant sera certainement inférieur, et la perte sera supportée par les deux
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
"par contre, s'ils vendent la maison, le montant sera certainement inférieur, et la perte sera supportée par les deux"

tout à fait, mais comme ils ont emprunté plus d'argent que la valeur du bien, ils seront très certainement redevables encore de certaines sommes !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
de quelles sommes par exemple ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
S'ils vendent la maison 195 000 euros (valeur d'achat d'il y a 6 mois), ils devront payer la différence entre le montant du capital restant du (ils ont emprunté 201 000 euros, il doit donc rester juste un peu moins, mais à peine moins), et le montant de la vente. Ce qui correspondra peu ou prou aux frais de notaires.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
merci beaucoup pour votre aide
cordialement
bonne journée et merci encore
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une