Signaler

Comment faire pression sur la CAF?

Posez votre question Centaurus95 1Messages postés mardi 14 novembre 2017Date d'inscription 14 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 16 nov. 2017 à 16:49 par Centaurus95
Bonjour,
Je suis en litige avec la CAF depuis le 1er janvier 2017 à propos de retenues sur une prestation. J'ai (presque) utilisé tous les moyens pour faire entendre mon problème, courriers avec accusé de réception, mails, entretiens téléphoniques, rendez-vous physique avec un technicien (qui m'avait dit faire le nécessaire et c'était au mois de mai).
A ce jour et depuis le début de l'année, mon dossier n'a pas avancé d'un pouce. c'est comme si je n'avais rien fait.
Je connais les problèmes que rencontre la CAF, je sais bien qu'ils sont surbookés, mais je sais aussi qu'ils travaillent mal, qu'ils sont mal coordonnés, que les méthodes de travail varient d'un technicien à l'autre et qu'au final on se retrouve empêtré dans un problème encore plus énorme qu'il ne l'était à la base.
Bref j'en ai raz le bol et je suis acculé.
Je leur ai adressé deux réclamations, une par courrier AR et une autre via leur site internet : pas de réponses. J'ai envoyé un nouveau courrier plus récemment pour saisir le médiateur administratif de la CAF mais je ne connais pas les délais de réponse à ce genre de demande. Je sais qu'il existe encore le CRA et le tribunal des Affaires de sécurité sociale mais j'espère ne pas en arriver là.
Evidemment j'ai cherché sur internet comment faire pour les bouger un peu et c'est pour ça que je viens poster sur ce forum.
De vos expériences, connaissez-vous des moyens ou des personnes qui peuvent faire pression sur la CAF pour que les choses avancent?
J'ai essayé avec l'assistante sociale de ma commune... la pauvre, je ne sais pas comment elle est arrivé là et son carnet d'adresse est quasiment vide... le mien aussi d'ailleurs, je n'ai pas de contacts susceptibles d'influer sur cette administration.
J'avais aussi pensé consulter un juriste mais je n'ai pas encore effectué de démarches.
J'arrête là, merci de m'avoir lu.
Utile
+0
plus moins
Bonjour

A part faire un recours devant le tribunal
ou prendre un avocat qui saura faire un courrier qui les fera peut être agir plus rapidement
il n y a pas 50 solutions.
si ils pensent être dans leur droit, ce n'est pas un contact x ou y qui fera "pression"

quel est votre problème exactement avec la CAF ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Il ne s'agit pas ici de savoir si ils ont tort ou raison mais de me donner des informations. Je suis sans nouvelles d'eux depuis le début du litige, c'est ça le principal problème. Les gens à qui j'ai eu affaire au téléphone et en rendez-vous ont juste repris ma "plainte" et "l'ont transmise aux services compétents" et c'est tout ce qui c'est passé. Je n'ai jamais eu de réponses.

Il y a plusieurs facteurs qui interviennent dans mon problème avec eux.
Je vis chez ma mère et suis sans ressources. Je perçois une prestation de leur part depuis plusieurs années puis une nouvelle en remplacement dès le début de l'année. Depuis 6 ans ma mère déclare au fisc me verser une pension alimentaire (afin de payer moins d'impôts). En retour je déclare l'avoir perçue et chaque année la CAF me demande de justifier cette somme ce que je faisais systématiquement et tout ce passait bien, je ne devrait rien rembourser jusqu'à l'année dernière. En novembre 2016, la CAF m'indique que la somme que j'ai déclaré en pension reçue est supérieure au plafond prévu par la CAF d'environ 300 euros et me demande de rembourser.
les problèmes sont les suivants :

1 - la CAF me demande de rembourser 3700 € de dettes mais je n'ai aucune information sur le montant de cette dette. Si la différence est de 300 euros, pourquoi devrais-je rembourser l'intégralité? (si c'est bien le cas)

2 - La seconde prestation étant rétroactive, la CAF m'a notifié un montant à percevoir de près de 5000 € qu'ils ont aussitôt retenu (notification à l'appui). Cette somme couvre largement le montant de la dette mais non seulement ils ne me remboursent pas la différence mais ils continuent à me retenir une centaine d'euros par mois sur la nouvelle prestation depuis le début de l'année.

3 - Enfin cette dette n'a pas lieu d'être car la pension que déclare me verser ma mère et moi l'avoir reçue n'existe tout simplement pas, je ne reçois aucune somme d'argent de sa part. Je m'explique, les impôts autorisent à déclarer une somme au titre de la pension alimentaire d'un certain montant (sensiblement le même chaque année) à chaque ascendant vivant sous son toit. C'est un détail que toutes les personne à qui j'ai eu affaire à la CAF ignoraient, j'ai même dû signer une attestation sur l'honneur que je ne percevais aucune somme d'argent.

Et à chaque fois c'est le trou noir, pas d'explications, rien. Et aucun moyens d'en avoir, d'où mon premier post et ma question toute simple. J'espère que le rdv avec le médiateur sera accepté et aboutira sur quelque chose concret.

Merci
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une