Impot

Coukourane 5 Messages postés samedi 10 juin 2017Date d'inscription 4 février 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2017 à 08:24 - Dernière réponse : flocroisic 16618 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 17 février 2018 Dernière intervention
- 15 nov. 2017 à 18:38
Bonjour, je voulais savoir (à titre informatif) si je dispose d'un bien qui me rapport 9000e de revenus locatifs en location vide, je suis donc en micro foncier vu que mes recettes ne dépassent pas 15 000e, de ce fait je suis imposable sur 70% soit 6300e, donc je ne paye pas d’impôt vu que ma fraction de revenu net imposable est inférieur à 9710e c'est bien cela ?
Dernière question si je vous ai pas perdu, je suppose que si on travail ou RSA ou chomage cela compte dans les revenus "en plus" donc imposable ?
merci beaucoup
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
djivi38 15328 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 février 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2017 à 18:14
+1
Utile
bonsoir,

vous êtes imposé sur le total de vos revenus : foncier + RSA/chômage.

Cdt.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de djivi38
flocroisic 16618 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 17 février 2018 Dernière intervention - 15 nov. 2017 à 18:38
+1
Utile
Bonjour

L'impot est dû sur l'ensemble des revenus à declarer donc egalement sur les salaires, activite professionnemme, retraite, indemnités chomage ...
Votre 1ere partie de message n'est bon que si les revenus fonciers sont vos seuls revenus.

Le rsa est exonéré et n'est pas à etre indiqué sur la declaration de revenu.
Quant aux revenus fonciers, vous pouvez opter pour le regime reel si les charges sont plus importantes que le 30 %.
Mais s'agissant d'un option (puisque recettes < 15000 €), vous etes obligé de rester 3 ans sous le regime réel .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une