Signaler

Frais bancaire

Posez votre question Gilp1961 - Dernière réponse le 15 nov. 2017 à 16:00 par Gilp1961
Bonjour,
Ma banque me retient la somme de 69€ pour un ATD des impots pour taxe d'habitation non payèe.
Je suis au RSA je leur envoie des documents leur faisant voir que mon RSA est inssaisissable, du coup il me recrèdite mon compte des 69€.
Et la surprise 15 jours plus tard la banque me prend 133,20€ de frais suite à cet ATD.
Un comble non ?
Il me recrèdite suite à leur erreur d'avoir saisie mon compte , mais me prenne 2 fois plus que mon ATD en frais.
Sont ils dans leur droit ?
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Les frais sur ATD sont inscrits dans les conditions que vous avez accepté, et vous pouvez les consulter facilement. A voir si cela correspond bien.

Le mieux aurait été de rembourser cette somme avant d'arriver jusqu'à l'ATD, seul moyen pour éviter les frais.
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
Les conditions .... j'ai ouvert mon compte en 1988, alors les conditions........
Komar- 15 nov. 2017 à 15:54
Elles sont consultables en ligne ou directement à votre agence. Aussi, elles vous sont envoyés par mail, disponibles sur votre espace perso en ligne, ou envoyée par courrier si vous avez les relevés de compte envoyés chez vous.

Depuis 1988, les conditions ont bien évolués.
Répondre
Gilp1961- 15 nov. 2017 à 16:00
De toute façon ma question est de savoir si la banque a le droit de me prendre ces 133,20€ de frais suite à leur erreur de m'avoir fait une saisie de 69€ alors qu'ils ne pouvaient pas le faire, la preuve ètant qu'ils m'ont recrèditè les 69€ quand ils se sont apperçu qu'ils ne pouvaient pas saisir mon compte ètant au RSA etc....
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une